Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affiche les résultats de 11 à 16 sur 16

Sujet : Galeries Tokyo 1985

  1. #11
    Je ne suis pas sur que la salle est complétement plongée dans le noir. Je pense plutôt que le photographe a mesuré la lumière sur le dohyo (qui doit être bien mieux éclairé que la salle) pour éviter d'utiliser son flash, du coup la pellicule est correctement impressionée pour tout ce qui concerne le dohyo au premier plan et le reste, il n'y a tout simplement pas assez de lumière pour impressioner la pellicule compte tenu du temps de pause choisi.

    Au début de la photographie, les plaques photographiques étaient tellement peu sensibles qu'il fallait des heures de pose pour arriver à photographier quelquechose. Lorsqu'un photographe prenait une rue noire de monde en photo, on ne voyait pas les passants et le premier être humain photographié en extérieur sans pose, à la manière d'un reportage, est un balayeur un peu paresseux qui est resté dix minutes au même endroit dans une rue de Paris.
    Père Boulon

    Il n'y a de richesse que d'Hommes.

  2. #12
    Modérateur
    Inscrit
    juin 2002
    Lieu
    Toulouse
    Messages
    533
    Je pense que le rikishi qui affronte Chiyonofuji est Tagaryû, le vainqueur du dernier hon-bashô qui s'est déroulé au Kuramae Kokugikan, en septembre 1984.

    Je ne pense pas qu'il puisse s'agir de Asahifuji, ils sont trop différents physiquement.

    Par ailleurs, le rikishi qui affronte Kotokaze est peut-être Sadanoumi.

  3. #13
    Senior Member Avatar de Kaiomitsuki
    Inscrit
    juillet 2003
    Lieu
    50°48'43" N 1°36'53" E
    Messages
    4 902
    Citation Envoyé par pereboulon
    Au début de la photographie, les plaques photographiques étaient tellement peu sensibles qu'il fallait des heures de pose pour arriver à photographier quelquechose. Lorsqu'un photographe prenait une rue noire de monde en photo, on ne voyait pas les passants et le premier être humain photographié en extérieur sans pose, à la manière d'un reportage, est un balayeur un peu paresseux qui est resté dix minutes au même endroit dans une rue de Paris.
    En fait les premiers plans pris en extérieur (photos des rues de Paris notamment vers 1850-60) on apercevait bien les gens mais sous forme de fantomes.... il aurait fallu demander à la foule de s'arreter pendant 10 minutes . Donc si par mégarde quelqu'un passait en marchant dans le champ de l'objectif il apparaissait sous forme de fantome !!!
    Quand le Baron Hausmann décida de raser une grande majorité du centre de Paris il fit photographier tout ce qui allait disparaitre par Charles Marville.... mais comme le procédé demandait beaucoup de temps de pause, ce dernier dut faire les photos très tôt le matin quand la ville dormait encore et de manière générale en été quand le soleil se levait alors à 5h du matin

    Pour les amoureux de Paris, toutes ces photos magnifiques existent dans des ouvrages notamment deux volumes "Paris Sens Dessus Dessous" et "Le nouveau Paris Sens Dessus Dessous" par Philippe Mellot aux editions Michèle Trinckvel.
    Et en effet on apercoit par ci par la des fantomes sur quelques photos.... et seuls les cochers sur leur caleche à l'arret sont eux bien visibles !!!!

  4. #14
    Senior Member
    Inscrit
    novembre 2002
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    2 279

    Loooong...

    J'étais au Musée des Arts et Métiers (Paris III) le mois dernier et une conférencière a indiqué une durée de 10 heures d'exposition pour les premières plaques photographiques utilisées en France.

  5. #15
    Senior Member Avatar de Kaiomitsuki
    Inscrit
    juillet 2003
    Lieu
    50°48'43" N 1°36'53" E
    Messages
    4 902

    Re: Loooong...

    Citation Envoyé par skydiver
    J'étais au Musée des Arts et Métiers (Paris III) le mois dernier et une conférencière a indiqué une durée de 10 heures d'exposition pour les premières plaques photographiques utilisées en France.
    En effet il fallait 5 jours à NIEPCE l'inventeur de la photographie pour obtenir ses premiers résultats.... et en 1827 il lui fallu une journée pour obtenir cela :

    (vue de la chambre de NIEPCE dans les environs de Chalon-sur-Saone : première photo de l'histoire)

    Quarante ans après en 1860-70, il ne fallait plus que quelques minutes heureusement !!!!!

  6. #16
    Senior Member
    Inscrit
    novembre 2002
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    2 279

    De + en + long

    Allez trouver des modèles vivants ne bougeant pas pendant 10 heures ou 5 jours! Même le plus stoïque des rikishi...

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Liens sociaux

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé