• Livres Flux RSS

    par Publié le 04/02/2006 23h27  Nombre de lectures: 7183 
    Prévisualisation de l'article

    Il est rare qu'un lutteur de sumô écrive un livre. Celui-ci a été publié par un glorieux ex-ozeki de 37 ans, aimé et célèbré comme un demi-dieu.
    Mais pour gravir un à un les échelons, il lui aura fallu vivre un apprentissage rigoureux: endurer un régime alimentaire à la limite du gavage, supporter un entrainement physique éprouvant et développer une force spirituelle à toute épreuve. Car "vaincre dans le sumô, c'est aussi se vaincre soi-même". Une devise qui a inspiré ces immortels pour une lutte déployée dans un espace qui ne mesure même pas 5 mètres de diamètre et qui ne dure pas 10 secondes! Ce témoignage exceptionnel - enrichi d'un glossaire et d'un long développement sur l'histoire et les techniques propres à ce sport qui confine parfois à l'art - offre au lecteur le privilège de pénétrer par la porte secrète dans le monde du sumô, cet univers si énigmatique qu'il semblait, jusque là, interdit aux non-initiés.
    ...
    par Publié le 03/02/2006 19h06  Nombre de lectures: 3316 
    Prévisualisation de l'article

    Tous les ans, sort ce guide complet des lutteurs de sumo. Cette année, 757 personnes y sont répertoriées: lutteurs, oyakata, gyôji, yobidashi, etc...
    Pour chacune, une photo (noir et blanc), une fiche complète de ses performances, origines et un petit résumé de sa carrière.
    Le livre à avoir pour pouvoir consulter rapidement la fiche d'un lutteur même ancien, puisque ce livre regroupe les lutteurs des ères Heisei, Shôwa, Taishô et Meiji.
    Les références couvrent la période comprise entre la 42ème année de l'ère Meiji, soit 1909 jusquà la fin de la 17ème année de l'ère Heisei (fin 2005).
    Une petite connaissance du japonais est tout de même nécessaire pour pouvoir profiter pleinement de cet ouvrage; les fiches sont cependant relativement simples à comprendre.
    ...
    par Publié le 01/01/2006 20h28  Nombre de lectures: 5035 
    Prévisualisation de l'article

    Edité en 1969 par Weathermark, « The book of sumo : sport, spectacle and ritual » est un ouvrage de Douglas KENRICK complet et destiné aux non initiés. D’environ 180 pages, il présente en douze parties les généralités relatives à la pratique du sumo (règles, techniques, arbitrage, équipement, classement…), ainsi que quelques particularités (rémunération et reconnaissance des sumotori, présentation des rikishis « gaijin » de l’époque, éléments d’histoire et de littérature du sumo). Essentiellement basé sur la saison 1968, l’ouvrage date un peu... mais il reste néanmoins une excellente introduction au monde complexe du sumo. En deuxième de couverture, on trouve une reproduction à l’identique de la tegata (assez impressionnante) de Maruyama Gontazaemon (1712-49?), troisième yokozuna de l’histoire du sumo. Autre particularité, 32 pages de photos en N&B de Kokichi Otani, alors jeune photographe au magazine Sumotori, davantage favorable aux photographies prises pendant l’effort qu’à celles posées, selon lui contraires à l’esprit et au caractère sacré du sumo. A noter, un chapitre entièrement consacré à Taiho (8 pages).
    ...
    par Publié le 28/07/2005 20h36  Nombre de lectures: 5604 
    Prévisualisation de l'article

    Petite plaquette de 100 pages, verticale (22/15), cet ouvrage antédiluvien, retrace succintement tous les domaines du Sumo: histoire, écoles, apprentissage, combats, techniques, arbitrage, tradition, mythe, et argent, complété par une cinquantaine de photos en noir et blanc, incluant les Yokozunas Kitanoumi et Wajima, ainsi que 45 dessins représentant les techniques de combat utilisées fréquemment.
    Moins dense que le livre de Kirishima, et bien sùr pas à jour, il a été écrit par Claude Thibault, journaliste, ayant séjourné 3 ans au Japon, et auteur de plusieurs ouvrages sur le Judo. C'est lui aussi qui co-commenta avec Gérard Holtz le Sumo en 1995 sur les chaines de télévisions nationales (merci à Kaio 69).

    ...
    par Publié le 16/04/2002 23h16  Nombre de lectures: 5605 
    Prévisualisation de l'article

    Seigoro Kitade a commenté le sumô à la radio japonaise puis pour la chaine de télévision NHK à partir de 1953 et a continué pendant 37 ans. Il a été surnommé au Japon: "l'encyclopédie vivante du sumô". Ce livre très japonais, présente sous formes d'illustrations tous les aspects du sumô. Contrairement à ce que l'on pourrait penser au départ, les illustrations genre manga entrent vraiment dans les détails. On en apprend autant sur la vie dans les heya que sur les yobidashi, les arbitres ou les coiffeurs des rikishi. Les salaires, les entrainements, les oyakata, etc...les dessins très drôles pour un livre consacré au sumô.
    Ce livre est vraiment excellent!
    ...
    par Publié le 13/04/2002 23h12  Nombre de lectures: 4703 
    Prévisualisation de l'article

    Ce livre très complet est un très important lexique sur le sumô. On y trouve aussi bien les définitions courantes que des expressions plus familières comme par exemple: erebeta rikishi (rikishi ascenceur) pour désigner un rikishi qui n'arrête pas de monter et descendre dans le classement.
    Ou encore ebisuko ga tsuyoi pour designer un rikishi qui a vraiment un très gros appétit... (oui! ça existe!).
    En fin de livre, les différents termes sont aussi classés par genre (classement, histoire, argot, personnels, vie dans la heya, vêtement, etc...) Sans aucun doute le meilleur des lexiques que l'on puisse trouver!
    ...

    Sumo 

    Publié le 16/03/2002 20h46
    Prévisualisation de l'article

    “Le Sumo n’est pas seulement un combat, c’est aussi la célébration de la force physique pure sans force du mal à vaincre, le plus fort et le plus habile l’emportant en une fraction de seconde.” Cette phrase, inscrite en quatrième de couverture, résume assez bien l’esprit du livre.
    “SUMO” est un album grand format de photos, couleurs et noir & blanc, le plus souvent pleine page. De très gros plans, instantanés saisis pendant les combats et à l’entraînement. Des clichés graphiquement très sobres, épurés, qui rendent bien l’intensité de l’effort, la souffrance, la fatigue, la rudesse de l’entraînement. On y retrouve en plein effort Takanohana, Akebono, Wakanohana, Kotonowaka, Musashimaru, ou Terao.
    Beauté des gestes, intensité des regards, pureté des couleurs, magie des ombres, simplicité des ornements: c’est l’esprit du Sumo qui se dégage des images. Avec quelques explications sur les tournois, les rituels, les traditions, et la vie des lutteurs.
    ...

    Page 1 sur 2 1 2