Page 1 sur 3 123 DernireDernire
Affiche les rsultats de 1 10 sur 25

Sujet : [ Terao ] Prsentation gnrale.

  1. #1

    [ Terao ] Prsentation gnrale.

    Nom et prnom : Fukuzuno Yoshifumi

    Heya : Itsuzu-beya.

    Poids et Taille : 1m85 et 116 kg.

    Shikona : Terao.

    Grade : Sekiwake.

    Kant-sh : 3.

    Gin-sh :1.

    Shukun-sh :3.

    Kinboshi : 7.

    Jry Ysh :2.


    Terao est le fils dun des plus grand techniciens que le monde du Sum est connu. Son pre est lancien Sekiwake Tsurugamine. Ce dernier tait un virtuose sur le Dohy. Il a remport 10 Gin-sh durant sa carrire.
    Le jeune Terao durant sa jeunesse a t berc par le rcit des exploits que son papa a effectu sur les Dohy.
    Le jeune homme tentera laventure dans le sum professionnel en rejoignant la Heya de son pre en Juillet 1979.Il y rejoint ses frres qui eux aussi sont devenu Rikishi. Sakahoko est class en Sandanme et Kakureizan en Makushita.
    Terao dbute en Maezum lors du Nagoya basho 1979. Il va progresser chez les Minarai pour atteindre la division Jry en 1984. Terao est un Rikishi lger mais il possde une vitesse exceptionnelle.
    Il est devenu un adepte du style Oshi-zum.
    Contrairement son pre et son frre Sakahoko qui est connu pour leurs grande matrise du Yotsu-zum. Notamment de la Technique du Morosashi.
    Terao attaque directement ses adversaires sur le Dohy avec le plus souvent une vole de Tsupparri. Comme ses compagnons de Heya , Kirishima et Sakahoko , il nest pas trs lourd et il pratique avec ferveur la musculation pour renforcer son corps.
    En 1985, le travail de Terao dans la Keiko-ba de lItsuzu-beya porte ses fruits. Il remporte le Jry Ysh lors de lHatsu basho 1985. Un basho tonitruant pour lui car il ne concde que trois dfaites.
    Les fans dOshi-zum en ont eu pour leur argent, Terao terrasse ses adversaires grce ses Tsukidashi , Oshidashi,Tsukiotoshi.
    Lors de lHaru basho 1985, il dbute comme Maegashira en Makuuchi.
    Hlas, il est Makekochi en fin de tournoi. Les rikishi de talents ne manquent pas et Terao en fait les frais.
    Il chute nouveau en Jry et russit lexplot de remporter nouveau le Jry Ysh. Douze gains qui le propulse nouveau avec llite du Sum.



    Terao parvient se maintenir chez les Maegashira et continue de gagner en exprience au plus haut niveau. Ses effort seront rcompenss lors due lAki basho 1986, ou il remporte son premier Sansh, le Kant-sh.Un beau tournoi o il bat lexpriment Kirinji lors de la onzime journe mais aussi le puissant Sekiwake et expert comme lui en Oshi-zum , Kotogaume lors du Senshurak.
    Lhistoire retiendra que sur ce tournoi son frre Sakahoko remportera lui aussi un Sansh, son troisime Gin-sh.
    Son poids se stabilise vers les 110 kg.Ce nest pas forcment un avantage mais Terao continue de progresser tant bien que mal en Makuuchi.
    Lors de la seconde journe de lHatsu basho 1988, il obtient sa premire Kinboshi en expulsant limposant Yokozuna nokuni sur Oshidashi. Terao enflamme les gradins.
    Un combat magnifique ou le Maegashira de lItsuzu-beya donne le maximum de puissance pour vaincre le plus lourds Yokozuna japonais de lhistoire.
    Il sera Makekochi lissue du basho mais il aura encore gagn en popularit grce cette exploit.
    En Janvier 1989, Terao est le chef de file des Maegashira.Dans cette position difficile sur le Banzuke , il obtient le Kachi-kochi. La huitime journe restera pour lui, un des plus grand moment de sa carrire car il viendra bout du lgendaire Chiyonofuji sur Sotogake.
    Il dfait lzeki Konishiki , le quatrime jour sur Hikiotoshi . Lzeki Asashio est victime de la pousse de Terao et doit sincliner sur Oshidashi.
    Un formidable basho qui lui rapporte le Shukun-sh et sa seconde Kinboshi.
    Il se stabilise comme un solide Hiramaku en haut de classement.
    LAki basho 1989 de Terao est impressionnant !
    Il obtient dix victoires.Il varie les techniques en employant des Kotenage,Uwatedashinage, Hatakikomi en Yotsu-zum .
    Il est toujours aussi laise en Oshi-zum et la combinaison des deux styles va surprendre plus dun adversaire.
    Lzeki Hokuteny est dfait sur Kotenage le premier jour. Le Yokozuna nokuni est expuls sur Oshidashi et Terao glane sa troisime Kinboshi. Konishiki est dfait sur Hikiotoshi. Kushimaumi , Mitoizumi , Akinoshima feront partie du tableau de chasse du fougueux Maegashira de lItsuzu-beya.
    Il remporte son premier Gin-sh et se voit promu pour le tournoi suivant Sekiwake.
    Lors de lAki basho 1989, Terao est un Shin Sekiwake. Il prouve quil a les paules pour se maintenir ce grade.
    Le Yokozuna Hokutoumi est dfait lors de la huitime journe sur Tsukiotoshi. Il place deux jours plus tard, un formidable Utchari sur le corpulent Mitoizumi.
    Un superbe basho o il obtient le Kachi-kochi et un nouveau Kant-sh.


    Terao perd son grade de Sekiwake lors du Kysh basho 1991 o il nobtient que cinq gains.
    De retour chez les Hiramaku, il redresse la barre avec un Kachi-kochi obtenu avec brio comme en atteste sa victoire sur le yokozuna nokuni lors de la septime journe. Lors du senshrak , Akebono est dpass par lagilit de Terao qui le raccompagne hors des limites du cercle sur Okuridashi.
    Il redevient San.yaku comme Komusubi.
    Nanmoins malgr sa vitesse son brio et sa tnacit, Terao oscillera entre le haut des Maegashira et quelques retours en San.yaku.
    En 1994, Terao est dsormais un des lutteurs les plus populaires avec Wakanohana III, Konishiki , Mainoumi ,Takanohana II.
    Pour le plus grand plaisir de fans dzum , Terao remporte le Kant-sh lors de lHaru basho 1994.
    Les zeki Takanohana et Takanonami devront baisser pavillon devant lui. Le puissant Musoyama capitulera sur Tsukiotoshi.
    Terao en plus de lobtention du Kant-sh rintgre les San.yaku comme Komusubi.
    Mais il ne peut se maintenir comme Komusubi et redevient un Maegashira.
    Lors de lHaru basho 1995, Terao est toujours un solide gaillard. Son excellente condition physique, son srieux dans la Keiko-ba en font un adversaire toujours difficile pour qui doit le rencontrer.
    Lors de la sixime journe, le Yokozuna Takanohana est battu par Terao sur Tsukiotoshi. Akinoshima qui est Sekiwake cette poque doit lui aussi sincliner sur cette mme technique.
    Kachi-kochi et une nouvelle Kinboshi dans la besace du Maegashira de lItsuzu-beya.
    Terao est toujours l !

    Il ne manque pas de panache !
    Sa fougue, son abngation et son Sum spectaculaire en font une des grandes attractions des tournois.
    Terao continue dvouler en Makuuchi comme Maegashira. Bataillant ferme quelque soit ladversaire.
    En 1999, lors du Kysh basho , Terao ne peut obtenir le score positif ncessaire pour progresser sur le Banzuke. Il Makekochi avec seulement cinq victoires.
    Mais Terao enflamme les gradins et le public lors de la neuvime journe en expulsant sur Yorikiri , le Yokozuna Musashimaru.
    Trois jours avant cet exploit, lzeki Takanonami avait t victime de la mme technique. Makekochi certes mais une nouvelle Kinboshi pour lex Sekiwake.
    Lors du Natsu basho 2000, Terao est queue de peloton chez les Hiramaku et un fcheux Makekochi doit le faire chuter en Jry , le tournoi suivant.
    Beaucoup penseront que lIntai est proche mais il nen ai rien pour Terao.
    Il a le Sum dans le sang. Cest une affaire de famille, dhonneur.
    Lancien Sekiwake a toujours le feu sacr et le public le soutient 100%.

    Terao est en Jry pour le Nagoya basho 2000, il accuse un peu le coup de sa rtrogradation et il nobtient le Kachi-kochi.
    Ses adversaires se mfient de ce rikishi de lgende. Terao inverse la vapeur avec une tnacit exemplaire.
    Il obtient trois Kachi-kochi conscutifs qui le hisse nouveau en Makuuchi pour lHaru basho 2001.
    Terao est incroyable !
    Le temps ne semble pas avoir d emprise sur lui. Il combat toujours avec la mme envie de bien faire. Il obtient le score positif en pratiquant un Sum de vitesse, dune agilit remarquable. Son sens du Dohy est toujours aussi impressionnant.
    Hatakikomi, Hikiotoshi ,Oshidashi , Terao se bat comme un beau diable et obtient sa huitime victoire le treizime jour en expulsant sur un de ses lgendaires Oshidashi ,Hamanoshima.
    Hlas lors du Natsu basho 2001, Terao ne remporte que deux combats et chute en Jry.
    Celui qui est surnomm lHomme de fer par les fans de Sum continue davoir lenvie, la vaillance et le courage pour avancer mais son corps a du mal soutenir la cadence.
    Aprs avoir fait limpasse sur le Nagoya basho 2002, Terao tire sa rvrence a la fin de lAki basho 2002 lage de 39 ans..

    Il devient par la suite Oyakata. En Fevrier 2004 , il ouvre la Shikoroyama-beya. Il a form le Sekitori Hmash. Ce dernier tait fan de Terao lorsque son oyakata tait en activit.

    Terao aura obtenu durant sa formidable carrire : 2 Jry Ysh, 7 Kinboshi , 3 Shukun-sh, 3 Kant-sh et 1 Gin-sh.
    Il aura marqu les fans et lhistoire du Sum grce son Sum spectaculaire , son physique trs athltique , son incroyable talent et son amour du mtier.
    Terao est un Rikishi de lgende !

    Photo Sumoforum.

  2. #2
    JOLI!!!
    Je l'attendais avec impatience celle l!!
    Trs cool, Koni!

  3. #3
    Senior Member Avatar de Miyabiyama
    Inscrit
    juillet 2008
    Lieu
    Hires sur Amby, Isre.
    Messages
    496
    Voil vraiment un rikishi qui faisait dfaut dans cette rubrique! Merci beaucoup Konishiki!

  4. #4
    Senior Member Avatar de liclic
    Inscrit
    janvier 2004
    Lieu
    Longueuil (canada)
    Messages
    2 950
    Citation Envoy par Winoyama
    JOLI!!!
    Je l'attendais avec impatience celle l!!
    Trs cool, Koni!
    Moi j'ai toujours aim ce sumo technique et propre et je me souviens aussi que lorsque je le voyais, j'avais plutt l'impression de voir un occidental qu'un japonais au niveau de sa tte, c'tait assez surprenant
    Ceci est un secret.....


  5. #5
    Terao fait parti de ceux qui m'ont fait aimer le sumo, quel talent, quelle fougue.
    Merci pour l'avoir sorti de l'oubli chez nous.

  6. #6
    Senior Member
    Inscrit
    novembre 2002
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    2 293

    Ninkimono

    Malgr la retraite, Terao reste trs populaire au Japon. On le voit de temps en temps sur les plateaux de tlvision et sa cote est toujours forte dans le coeur des Japonais. A ce niveau, il est comparable Mainoumi.

  7. #7
    Senior Member
    Inscrit
    mars 2006
    Lieu
    Brest
    Messages
    284
    En tout cas aprs l'avoir combattu il fallait prendre un doliprane avec tout les coups qu'il distribuait
    Ils ont les chapeaux ronds ! Vive les Bretons !

  8. #8
    Je pense que tu confonds avec Toki, la machine baffes. Terao tait un lutteur lger et extrmement technique, mais il n'a pratiquement jamais distribu les baffes...

    C'est l'un des lutteurs que j'ai prfr observer car il tait capable de choses purement incroyables et combattait avec une grande intelligence et une non moins grande lucidit, et il n'avait pas froid aux yeux. On l'a aussi bien vu bondir presque 1m du sol pour une fantastique esquive face un lutteur lourd, que venir se jeter trs bas en pur frontal face Akebono du haut de ses 110kg, excusez du peu... C'est aussi a qui m'avait donn espoir en son poulain Homasho, espoir pour le moment du.

    Bref, Terao tait un grand lutteur, trs apprci et au style globalement assez classique mais non, il n'tait pas un grand distributeur de coups...

    Satori

  9. #9
    Senior Member
    Inscrit
    mars 2006
    Lieu
    Brest
    Messages
    284
    Non je pensais bien Terao.

    Mais j'ai t tromp par une vido diffus durant la retransmission du dernier basho. ( Je ne sais plus quels jours ). Dans ce combat on voyais Terao distribuer une srie de tsuppari la face ( j'ai vrifi ) sans s'arrter. C'est l'exception qui confirme la rgle.

    Aprs cette vido j'ai pens qu'il tait adepte de ce genre de coups.

    Merci Satori des prcisions que tu as apport en tout cas.
    Ils ont les chapeaux ronds ! Vive les Bretons !

  10. #10
    Alors d'accord et c'est exact, je l'ai de mmoire vu coller une srie de baffes impressionnantes lors d'un seul combat contre un autre lutteur qui faisait de mme, il me semble sur sa fin de carrire. Et l c'est clair, les Scuds volaient bas!

    Je ne me souviens plus avec prcision mais a m'avait effectivement choqu, Terao n'tant pas du tout un habitu du genre. Sans doute un passif avec le lutteur en question... C'est en tous cas pour a que j'ai prcis qu'il n'avait "pratiquement jamais" distribu de baffes. Ca n'tait pas du tout son style de Sumo.

    Satori

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Liens sociaux

Rgles des messages

  • Vous ne pouvez pas crer de sujets
  • Vous ne pouvez pas rpondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •