• Hatsu basho 2013 : 11ème journée (juichinichi-me)

    Le yusho devrait se jouer entre les 2 yokozuna

    Une 11ème journée sans grande surprise mais une incertitude plane concerant la pleine totalité d'Harumafuji pour la suite du basho.
    Kotoshogiku est le premier en action et repousse Hakuho qui doit quasiment poser le pied droit contre la tawara avant de pouvoir avancer à son tour et de mettre en position de recul l'ozeki qui lui doit poser le pied gauche dessus. Le rikishi de la Sadogatake beya utilise alors cet appui pour se stabiliser et repartir de l'avant. Le combat se positionne alors au centre du dohyo temporairement avant que le Mongol parvienne à passer ses 2 mains sous les bras du Japonais et dès ce mmoment l'issue du combat ne fait plus aucun doute et se termine en yorikiri.


    L'oppostion a été plus forte que prévue pour le yokozuna

    Harumafuji est le plus prompt à bondir lors du tachi aï et Kotooshu semble terriblement absent et complètement dépassé par la vivacité de son opposant qui parvient à le contourner et le pousser à l'extérieur du cercle sacré en yoritaoshi. A noter que le yokozuna semblait boiter à l'issue de ce combat sur son pied gauche déjà bandé.


    Flagrant manque de combativité de la part de Kotooshu



    Kaisei est le plus prompt à se mettre en action et Kisenosato doit reculer en direction de la tawara. Il se retrouve très vite en danger mais il parvient à se dégager sur sa gauche et le Brésilien se retrouve de face devant la tawara. L'ozeki n'a plus qu'à profiter de l'aubaine et le pousser dehors, même si le sekitori de la Tomozuna beya réussit à se retourner, en oshidashi


    Kaisei a vraiment manqué de vivacité pour avoir une chance de vaincre l'ozeki

    Après un premier contact équilibré, Kakuryu parvient à dévier et éviter l'attaque d'Aran qui se retrouve en train de partir en direction de la tawara. Heureusement pour ce dernier il a la vivacité de se retourner avant l'arrivée de l'ozeki et se repositionner dans le combat qui se poursuit dans un corps-à-corps mais avec un très net avantage pour le Mongol qui a pu poser ses 2 mains sur l'arrière du mawashi adverse et qui dès lors peut contrôler aisément les tentatives de son adversaire de se soustraire à cette emprise. Le combat se termine au moyen d'une projection en shitatenage en faveur du mieux classé qui obtient du coup aussi son kachi koshi.

    Goeido attaque tant et plus et Shohozan ne peut que se défendre et repousser l'échéance de l'issue du combat. Même s'il montre beaucoup de vivacité le komusubi n'arrive pas à s'extraire de l'emprise du sekiwake qui finit par lui placer un shitatenage.
    Baruto peut encore espérer obtenir les 10 shiroboshi durant ce basho qui lui redonnerait son rang d'ozeki puisqu'il vient facilement à bout de Myogiryu en oshidashi. L'opposition sera certainement tout autre demain contre Toyonoshima.


    Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir pour Baruto.

    Tochiozan prend un excellent départ et en même temps le contrôle du combat. Il ne se laisse pas contrer et même si Toyonoshima parvient à fait pivoter le duel de 180° cela ne fait que repousser quelque peu l'issue en yorikiri.
    Kyokutenho semble avoir fait le plus dur en repooussant son adversaire proche de la tawara mais Aminishiki réagit promptement et arrive à retourner l'issue du combat qu'il conclut en yorikiri.
    Toyohibiki prend le meilleur départ et expulse de façon très autoritaire un Masunoyama complètement dépassé en oshitaoshi.
    Gagamaru doit encore se demander comment il y bien pu laisser échapper la victoire...... A plusieurs reprises il a pu faire jouer sa masse corporelle et l'utiliser pour forcer Ikioï à reculer mais son adversaire a déjoué tellement bien les plans du sekitori le plus lourd qu'il l'a même vu passer à travers et se retrouver face à la tawara. Le lutteur de l'Isenoumi n'aurait eu plus qu'à pousser depuis derrière mais lui aussi était en total déséquilibre avec un pied sur la tawara et l'autre en l'air et le combat revient au centre du dohyo après que le Géorgien se soit retourné mais Ikioï est plus prompt à reprendre l'initiative et cela est fatal à l'Européen qui se fait sortir en yorikiri.
    Il ne manque qu'une seule shiroboshi à Tochinoshin pour remonter dans le futur banzuke et il a l'occasion de l'ajouter aujourd'hui s'il triomphe de Takarafuji. Même si ce dernier résiste aux attaques du Géorgien il ne peut que repousser l'issue du combat car la différence de niveau parle en faveur de l'ex-sanyaku qui finit par conclure en yorikiri.

    Okinoumi est très prompt à se mettre en action, au point de croire que le gyoji va annoncer un matta et va faire refaire le tachi aï mais il n'en est rien et vu qu'Aoiyama l'a sorti du dohyo on annonce un oshidashi comme issue du duel.
    Shotenro prend un excellent départ et il contraint Takayasu à reculer et se retrouver proche de la sortie. Le rikishi de la Naruto beya se décale alors un peu sur sa droite et cela lui permet de placer un katasukachi au lutteur de la Fujishima beya qui pensait certainement avoir fait le plus dur.
    Yoshikaze remporte aisément son duel qui l'oppose à Kotoyuki car après un premier contact qui suit un tachi aï bien exécuté, le sekitori de la Sadogatake beya se retrouve en déséquilibre et chute sur le dohyo en hatakikomi.
    Chiyotairyu remporte une victoire aisée en profitant du déséquilibre de Sadanofuji après l'attaque tranchante dès le tachi aï de son adversaire. Le combat se termine en hikiotoshi.
    Duel très acharné et très indécis entre Tokitenku et Tochinowaka qui finit par tourner en faveur de l'ex-komusubi grâce à un yorikiri très autoritaire.
    Dans un premier temps Tamaasuka parvient à prendre l'avantage dans le combat grâce à un meilleur départ mais Takekaze le contre alors qu'il est sur la tawara et revient dans le duel. L'expérience du rikishi de l'Oguruma beya parle et cela se termine par un hikiotoshi. Tamaasuka, avec cette 8ème kuroboshi, passera le prochain Haru basho dans la division juryo.

    Kitataiki prend un excellent départ et ne laisse pas la possibilité à Daido de revenir dans le combat. Le combat se termine en yorikiri.
    Wakanosato remporte la 36ème confrontation qui l'oppose à Miyabiyama. Il ne suffira que 2 poussées au rikishi de la Naruto beya qui mène désormais 20-16 pour sortir l'ex-ozeki en oshidashi.
    Fujiazuma est dépassé dès le tachi aï par Tamawashi qui le repousse vers la tawara et le sort facilement en oshidashi.
    Gros échange de nodowa entre Chiyonokuni et Asahisho et c'est finalement le juryo qui triomphe en expédiant son adversaire au sol (hatakikomi).

    En juryo, Takanoiwa se retrouve seul en tête après son succès contre Oiwato (yorikiri) après 3 matta et donc 4 tachi aï alors que Sotairyu connaissait la défaite en oshidashi contre Daikiho. Jokoryu retrouvera la division makuuchi lors du Haru basho après son succès du jour sur Sagatsukasa en tsukidashi. A l'opposé Shironoryu qui ne se présente pas sur le dohyo et qui laisse la victoire à Homarefuji qui obtient du coup son kachi koshi et Kotoyutaka, défait par Yoshiazuma en hatakikomi, semblent promis au retour en makushita où Takamisakari risque fort d'apparaître aussi en cas de revers supplémentaire(s).


    Ca sent l'échange de position entre le makushita Sensho et le juryo Takamisakari



    On peut se demander encore combien de fais Takammiosakari va emprunter le « chemin des fleurs » hanamichi ?



    En makushita, Oniarashi, suiite à son succès du jour en oshidashi face à Kairyu, est en route pour un yusho, et il ne reste plus que Dewahayate, vainqueur avec la même technique du sandamne Rendaiyama , comme dernier opposant.

    Dans la division inférieure, les 3 leaders sont Hamaguchi de la Kise beya, Ikinoshima et Azumasato de la Tamanoï beya et le yusho va se jouer entre ces 3 lutteurs.

    En jonidan, il y avait 4 lutteurs qui étaient invaincus et qui combattaient aujourd'hui mais un seul, Masutoo, à remporté son combat et c'est lors du seul combat qui opposait 2 lutteurs de cette division. En effet tant Kainokura qui montait en sandamne pour y rencontrer Azumasato qu'Okunidake qui voyait le leader de la division jonokuchi Tamao venir le recontrer sont rentrés bredouilles de la journée.
  • Forum

    skydiver

    [ Kirinji ] Présentation générale.

    Selon un site d’informations générales en japonais, plusieurs de ses organes auraient cessé de fonctionner en peu de temps.

    skydiver 13/04/2021, 17h42 Voir le dernier message
    skydiver

    [ Kirinji ] Présentation générale.

    L’information semble être passée inaperçue mais Kirinji Sekiwake est décédé le 1er mars.

    skydiver 13/04/2021, 17h38 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Les prix spéciaux de la NSK ont été attribués comme suit:
    - Shukun shou (meilleure performance) pour Terunofuji
    - Kanto shou (fighting spirit)

    skydiver 30/03/2021, 16h41 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Oui, un bon parcours régulier. Sa promotion est méritée.

    skydiver 29/03/2021, 13h02 Voir le dernier message
    Tadanobu

    Haru Basho 2021

    Elle est belle la (re)promotion de Terunofuji du coup ! 13, 11 et 12 victoires, sans une seule victoire par défaut, et en terminant par un Yusho ! C'est

    Tadanobu 29/03/2021, 12h14 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Reste à voir si le problème est physique ou bien mental pour Takayasu qui avait pourtant les cartes en main pour s’imposer. Il peut avoir des regrets.

    skydiver 28/03/2021, 13h17 Voir le dernier message
    Kotoshikona

    Haru Basho 2021

    Je suis déçu de la fin catastrophique de Takayasu ce basho. Il a fait le plus dur et a perdu la main à la fin.
    Par contre, il faut bien noter le

    Kotoshikona 28/03/2021, 12h22 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Terunofuji 12-3 avec un troisième basho gagné par oshidashi
    Takakeisho 10-5

    skydiver 28/03/2021, 10h11 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Tochinoshin 7-8
    Takanosho 8-7 (oshidashi)

    skydiver 28/03/2021, 10h05 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Aoiyama 11-4 (hatakikomi)
    Takayasu 10-5 qui s’est écroulé en cette fin de basho. Dommage quand on observe la première semaine du tournoi.

    skydiver 28/03/2021, 09h59 Voir le dernier message