• Kyûshû Basho 2009 - 10ème journée (Tôka-me)

    Comme un symbole :



    Voilà ce que l'on peut dire de l'affrontement entre Chiyotaikai et Asashoryu aujourd'hui, avec l'ozeki dans le rôle de la victime et le Yokozuna dans le rôle du bourreau. Il en fallait bien un, tant depuis quelques mois l'ozeki était en perdition. Sauvé in-extrémis lors du Natsu basho, auteur d'un Aki Basho catastrophique (2-9-4), le recordman des basho consécutifs au grade d'Ozeki (65 en tout) perd son grade en cette dixième journée du Kyshu basho. Soit un peu plus de dix ans après son accession à ce rang lors de l'haru 1999. Le combat aussi, raisonne comme un symbole. Chiyotaikai fonce au tachi-ai et relève le yokozuna si bien que pendant une seconde on se dit que "peut-être" ! Seulement Asashoryu à les deux pieds ancrés dans l'argile. Les deux bras du yokozuna passent sous les aisselles de l'ozeki (brisant du même coup son élan) l'arrache du sol et le transporte sans urgence jusqu'à l'extérieur du dohyo. Reste à l'élève de Kokonoe Oyakata l'espoir de réaliser au moins dix victoires au tournoi de janvier prochain. Au vu des huit défaites consécutives qu'il vient d'encaisser, on voit toutefois mal comment Chiyotaikai pourrait briser cette spirale descendante.





    Asashoryu fait redescendre Chiyotaikai sur terre !




    L'ozeki déchu



    Mais revenons en au basho à proprement parlé. Côté leaders, rien ne bouge. Comme on vient de le voir, Asashoryu remporte aujourd'hui sa dixième victoire tandis qu'Hakuho, le temps d'attraper le mawashi de Tochiozan (3-7) de sa main gauche et d'engager un Yorikiri irrésistible, reste également invaincu.

    Leur position en tête du tournoi se consolide d'ailleurs un peu plus avec la défaite du bulgare Kotooshu (8-2), encaissée face à l'ozeki Kaio (7-3). Le vétéran sait combattre avec intelligence, il absorbe le tachi-ai du géant en se décalant légèrement vers la gauche, puis attrape son bras pour mieux le déséquilibrer. Le bulgare fait de son mieux pour reprendre pied sur l'argile mais à cette exercice ses grandes jambes sont un handicap et le voilà qui glisse et s'effondre sur le sol.

    Ne reste plus que Yoshikaze, seul second du tournoi. L'homme qui ne lâche rien s'accroche encore, son combat du jour en est un bel exemple, un combat durant lequel il n'aura pas laissé le temps à Kakizoe (6-4) de respirer une seule seconde, passant de l'oshi-zumô au sumo de corps à corps pour le sortir sur Yorikiri. A ce rythme, des adversaires bien plus coriaces devraient se dresser sur son chemin d'ici quelques jours.

    Finissons-en avec les ozeki pour voir Harumafuji (5-5) sortir Kotomitsuki (6-4) sur Yorikiri, le tachi-ai du mongol redressant suffisamment l'élève de la Sadogatake beya pour lui permettre de passer sous sa garde.

    Sinon ce jour a vu aussi son lot de Kachi-koshi et Make-koshi.

    Ainsi Tochinoshin empoche une huitième victoire bien méritée, obtenue tout en yotsu-zumô face à un rude adversaire en la personne de Tamanoshima (3-7), un combat que le géorgien remporte à l'usure. Miyabiyama qui se débarrasse facilement de Kasugao (2-8 ) et Toyonoshima, qui profite de sa position de moro-zashi (deux bras sous la garde) pour passer un magnifique sukuinage au mongol Kyokutenho (5-5), sont les deux autres élus du jour.

    A l'inverse Kasugao, Aran et Iwakiyama, ce n'est pas faute d'avoir bataillé, surtout pour les deux derniers cités, concèdent aujourd'hui leur huitième défaite.

    On relèvera encore de cette journée les victoires faciles :

    — De Kotoshogiku (6-4) face à Hokutoriki (4-6).

    — De Kakuryu (3-7) face au japonais Goeido (3-7), victoire d'autant plus humiliante que c'est la cinquième fois de suite que le mongol s'impose dans leur face à face.

    — De Takekaze (5-5) sur un Baruto (5-5) mal remit de sa défaite de la veille contre Asashoryu. Le sourire contrit du Sekiwake pendant son retour au vestiaire en disait long sur son moral en berne

    — Et enfin de Kisenosato (4-6) face à Aminishiki (4-6).

    Tamawashi victorieux de Kimurayama et Mokonami victorieux de Takamisakari (7-3) sont désormais au porte du Kachi Koshi.



    En juryo, au terme d'un combat âpre, disputé tout à distance, Tosanoumi (8-2) finit par l'emporter sur Koryu (6-4). En plus du Kachi-koshi, l'ex-Sekiwake reste seul en tête du tournoi. Trois lutteurs le suivent encore à une seule longueur : Tokusegawa tout d'abord, qui domine aisément le lourd Kiyoseumi (5-5), Kitataiki, tout en agressivité, qui se débarrasse de Wakakoyu (6-4), et enfin Hoshikaze, qui après deux faux départ, le premier avait envoyé son adversaire rouler au bas du dohyo, ne se déconcentre pas et contre le yorikiri de Sakaizawa (4-6) par un spectaculaire Uwatenage en bordure de cercle.

    Kaiho, arraché du sol par le Kotenage sur-puissant de Daishoumi (4-6) et Jumonji défait par Kotoyutaka (4-6) sont déjà Make-koshi.

    Enfin "strappé" de partout et sur une jambe, Futeno (4-3-3), de retour dans le tournoi, ne peut rien faire pour contrer la fougue de Toyozakura (3-7).


  • Forum

    lolo

    Nagoya Basho 2020

    Un beau Yusho pour Terunofuji après être tombé si bas pour cause de blessure.

    lolo 02/08/2020, 16h46 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Le maegashira Terunofuji a encore enregistré une belle victoire aujourd’hui et se retrouve en tête avec 12 victoires contre 1 défaite.

    skydiver 31/07/2020, 18h58 Voir le dernier message
    Konosato

    Nagoya Basho 2020

    C'est officiel, Hakuho est bléssé au genou et se retire du tournoi . Le titre se jouera sûrement aujourd'hui avec le combat entre Terunofuji et Asanoyama

    Konosato 31/07/2020, 06h06 Voir le dernier message
    liclic

    Nagoya Basho 2020

    Hakuhou est-il finalement blessé car sur le combat du jour il semblait avoir du mal à marcher ?

    liclic 31/07/2020, 03h42 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    J’ai écrit juste avant de voir les résultats d’hier, en rentrant de l’étranger, merci pour l’actualisation. Nous avons droit à

    skydiver 30/07/2020, 09h59 Voir le dernier message
    Kotononami

    Nagoya Basho 2020

    Hakuho a été défait ce jour et de fort belle manière par Daiesho Sky’
    Ce qui provoque un beau regroupement en tête avec 3 leaders désormais

    Kotononami 29/07/2020, 22h07 Voir le dernier message
    lolo

    Nagoya Basho 2020

    Hakuho vient de perdre aujourd'hui contre Daieisho. Il avait du récupérer les semelles antidérapante de Aoyama a bazardé il y a un moment.

    lolo 29/07/2020, 22h05 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Hakuho Yokozuna reste seul invaincu dans ce basho mais 4 autres rikishi peuvent encore viser la victoire finale.

    skydiver 29/07/2020, 12h37 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Je viens de revoir le combat sur NHK - notamment au ralenti - et les commentaires en japonais parlent effectivement de « corps mort ».

    skydiver 27/07/2020, 22h35 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Elle l’est en effet mais, quelque part, il en va souvent ainsi dans les décisions du gyouji et des shinpan en sumo. La subjectivité est évidente

    skydiver 27/07/2020, 19h40 Voir le dernier message