• Kyûshû basho 2014 - 9ème journée (Kokonoka-me)

    La fête peut commencer

    Cette fois-ci, on y est, c'est la seconde semaine, celle où les lutteurs donnent tout, soit pour le titre, soit pour décrocher un kachi-koshi, soit pour amortir la chute dans le banzuke. Et les yokozuna sont déjà bien calés à fond de cinquième ! Kakuryû s'affirme jour après jour comme LE candidat au titre. Son sumô est technique, réalisé sans affolement, bref digne d'un yokozuna. Aoiyama n'a pas fait illusion longtemps. Pourtant, le sekiwake n'a pas démérité, mais face au sens tactique et à la technique du Mongol, il s'est vite retrouvé hors du cercle. Et que dire pour Gôeidô, opposé à Harumafuji ? Le combat a pris la forme d'une leçon d'entraînement lors d'un butsugari-keiko. Gôeidô s'est élancé sur le yokozuna, lequel l'a contenu avant de précipiter sa chute. Hakuhô s'est presque défait avec la même maîtrise d'un Ichinojô en manque d'inspiration. Un superbe uwatedashinage venant rapidement conclure le combat. Les trois yokozuna mongols sont affûtés, c'est l'heure du sprint final et il va devenir de plus en plus compliqué de leur disputer le titre.

    Ichinojô subit la loi du yokozuna Hakuhô. (©Yomiuri Shimbun)

    Mais, et si la surprise venait de Kisenosato ? Depuis quelques jours, aujourd'hui compris, il donne l'impression de s'imposer à la limite, dans des combats où il se retrouve en difficulté avant de retourner celle-ci contre son adversaire ou de profiter de leurs mauvais appuis. L'ôzeki décroche son kachi-koshi et va pouvoir se concentrer sur la course au titre. Ce que ne pourra certainement pas faire Kotoshôgiku, malgré sa solide victoire contre Takayasu. Comme les jours précédents, l'ôzeki a tout donné et l'intensité déployée dans ce combat a enfin payé ! Néanmoins, la route vers le kachi-koshi est encore loin.

    Un troisième lutteur a décroché son kachi-koshi aujourd'hui : Kyokutenhô. Le vétéran du Tomozuna beya s'est imposé contre Toyonoshima sur hatakikomi. Il affrontera demain Jôkôryû avec peut-être une neuvième victoire à la clé ? Parmi les lutteurs sur le point de décrocher leur kachi-koshi, citons (en plus de Harumafuji) : Sôkokurai, qui réalise un solide tournoi démontrant son sens du placement sur le dôhyô ; Tochinoshin, certes battu deux fois ce tournoi mais qui affiche une forme pleinement retrouvée et point freinée à ce niveau du banzuke ; et Okinoumi, qui peut espérer remonter parmi les rangs joi-jin en janvier prochain. A l'inverse, Takekaze et Yoshikaze (absent entre la 4è journée et la 7è) sont déjà condamnés à chuter dans le classement. Il va s'agir pour eux de limiter les dégâts. Toutefois, cela semble compliqué pour Yoshikaze qui ne donne pas le sentiment d'être en pleine possession de ses moyens.

    Enfin, en jûryô, Kagayaki, Tenkaihô et Tokitenkû possèdent une petite unité d'avance sur Tochihiryû. Le titre demeure ouvert, comme souvent dans la division jûryô.

    Dernière nouvelle : il semblerait que l'Egyptien Ôsunaarashi fasse son retour demain, après une absence de la 4è à la 9è journée.

    >>> Retrouvez les résultats de la neuvième journée sur le forum
  • Forum

    Tadanobu

    Nagoya Bashô 2021

    Tu as un talent et un attrait certains pour la litote

    Il est certain que Asashoryu en avait encore un peu sous la semelle, de quoi tenir

    Tadanobu 20/07/2021, 21h05 Voir le dernier message
    Kotononami

    Nagoya Bashô 2021

    Je viens de voir avec étonnement que Hakuho n'a débuté sa carrière en ozumo que 2 ans après Asashoryu.
    Il avait tout juste 16 ans en Mars 2001 ,

    Kotononami 20/07/2021, 18h14 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Bashô 2021

    Plus que le coup de coude, c’est surtout son attitude après le combat qui est reproché au Yokozuna. Les puristes et les simples amateurs occasionnels

    skydiver 19/07/2021, 23h39 Voir le dernier message
    Kotononami

    Nagoya Bashô 2021

    Petit bilan des autres lutteurs , je ne voyais pas du tout Ichinojo réaliser un double-digit chez les joints-jin. Franchement , s'il retrouve sur la durée

    Kotononami 19/07/2021, 21h47 Voir le dernier message
    Kotononami

    Nagoya Bashô 2021

    Je ne comprends pas l'effervescence liée au "coup de coude " (et encore ça se discute en revoyant les images) du Yokozuna.
    Pour moi ,

    Kotononami 19/07/2021, 21h25 Voir le dernier message
    Tadanobu

    Nagoya Bashô 2021

    Le coup de coude interdit ? C'est nouveau, tu as une source ?

    Tadanobu 19/07/2021, 20h33 Voir le dernier message
    lolo

    Nagoya Bashô 2021

    Est-ce que Osunaarashi avait été sanctionné pour ces multiples coup de coude au tachiaï ? Il ne me semble pas, même si ça faisait causé à l'époque.

    lolo 19/07/2021, 18h05 Voir le dernier message
    hogier

    Nagoya Bashô 2021

    Donc Hakuho aurait du être disqualifié pour son coup de coude et Terunofuji remporter le tournoi. Au tennis, lors du dernier us open, Djokovics a été

    hogier 19/07/2021, 11h35 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Bashô 2021

    Le coup de coude n’est pas autorisé. La presse japonaise le relève largement et considère par ailleurs l’attitude de Hakuho Yokozuna inélégante,

    skydiver 18/07/2021, 22h13 Voir le dernier message
    hogier

    Nagoya Bashô 2021

    Je trouve le coup de coude au visage plus que limite. Je regrette que ce soit autorisé, pour moi, on est plus proche du MMA que du sumo. Ceci dit, Hakuho

    hogier 18/07/2021, 17h06 Voir le dernier message