Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affiche les résultats de 11 à 20 sur 24

Sujet : Aki 2018 : Torikumi de la 15ème journée (Senshuraku)

  1. #11
    Senior Member Avatar de Konosato
    Inscrit
    février 2003
    Lieu
    Burgdorf CH
    Messages
    1 729
    Sur ce Basho, cela a fait un grand plaisir de retrouver enfin toute l’élite, Yokozuna, Ôzeki et Sanyaku, au Shonichi (premier jour) mais aussi encore au complet au Senshuraku (dernier jour). Ce n’était pas arrivé depuis le Kyushu 2016 qui fait aussi référence car ce fût le dernier tournoi dans lequel il n’y eu aucun Kyujô (abandon) en Makuuchi.
    Cette situation, nous a de nouveau apportée une certaine hiérarchisation que nous n’avions plus connu depuis, c’est-à-dire une meilleure répartition des combats dans le haut du tableau, les meilleurs se rencontrent enfin tous entre eux, les Sanyaku et Joi-jin (trois plus hauts rangs chez les Maegashira) ont à nouveau le privilège de combattre toute l’élite pour mesurer leurs progrès, c’est la meilleure école pour eux, mais aussi pour tous les fans de Sumô de vivre enfin un Basho ordonné et pas chaotique avec toutes ces absences que l’on a connu depuis pas mal de temps.

    Il faut aussi remarquer que malgré la présence de tous les Yokozuna, il n’y a eu qu’un seul Kinboshi (victoire d’un Maegashira contre un Yokozuna), Chiyotairyu le sixième jour contre Kisenosato. Cela démontre que ces Yokozuna étaient dans de bonnes dispositions, mais aussi que, à part Kaisei, tout le haut du tableau de la Maegashira n’a vraiment pas été très brillant. D’ailleurs, en regardant le Banzuke de plus près, j’ai constaté une chose assez rare, sur les huit premiers rangs Maegashira, que trois maigres KK (Kaisei, Myogiryu et Tochiozan). Si mes recherches son exactes c’est à l’Aki 2000 ! qu’il y a eu la dernière fois la même configuration. Cette situation provient en grande partie que toute l’élite était de nouveau réunie et qu’elle a fait un très bon tournoi (un seul MK avec Tamawashi), mais aussi que le bas de la Maegashira avait des Rikishi bien plus performants.
    J'ai décidé d'être heureux, car c'est meilleur pour la santé.
    Voltaire.

  2. #12
    Senior Member
    Inscrit
    octobre 2007
    Lieu
    Pulnoy
    Messages
    119
    Plutôt content du KK de Kaisei, qui pour nombre de ses défaites avait livré de bon combat.
    Par contre, le KK de Ichinojo...j'ai pas de mot...sont Oyakata doit s'arracher les cheveux avec un élève pareil.

  3. #13
    Senior Member Avatar de Sakana
    Inscrit
    janvier 2004
    Lieu
    LRSY • France
    Messages
    2 234
    Merci Konosato pour cette stat' intéressante. C'est vrai que, pour la première fois depuis un bail, j'ai pu regarder quelques journées et j'étais simplement content, comme spectateur, d'avoir tous les lutteurs du haut du banzuke présents. Ça donne plus envie de regarder le tournoi que lorsqu'il y a pléthore de kyûjô. Hakuhô, vous qui suivez plus régulièrement le sumô que moi, c'est le chant du cygne ou il peut espérer les 50 yûshô ?

  4. #14
    Senior Member Avatar de Tadanobu
    Inscrit
    août 2005
    Lieu
    CERGY (95)
    Messages
    840
    Ben... 50, c'est peut être pousser les choses un peu loin. Mais en remporter encore 2 ou 3 par an pendant 2 ans ?
    Quelle est la "grosse force" émergente qui peut l'en empêcher ? Qui est un concurrent régulier à la victoire, ou même un fort lutteur prometteur ? Si tu regardes les 6 Yokozunas et ozekis, Takayasu a 28 ans, Tochinoshin en a 30, sinon ils ont tous 32 ou 33 ans. Et pour être franc, aucun n'est proche de son niveau.

    Non, la seule chose qui l'arrêterait, c'est un incident de carrière bien orchestré pour ne pas qu'il dérange "les vieux" aux manettes.
    Le sumo compliqué ? Bah, facile ! Tachi-aï, BOUM ! Tu fais reculer l'adversaire d'un mètre. Ensuite, trois secondes de tsuppari, un autre mètre. Enfin, tu mets tes bras sous les siens, gaburu-yotsu et hop il est sorti.

  5. #15
    Member
    Inscrit
    mai 2009
    Lieu
    La Conversion s/ Lutry - Suisse
    Messages
    60
    Question de béotien: il en est à combien de yûshô aujourd'hui?

  6. #16
    Senior Member Avatar de liclic
    Inscrit
    janvier 2004
    Lieu
    Montréal (canada)
    Messages
    2 408
    Si c'est Hakuhô, 41.
    Ceci est un secret.....


  7. #17
    Member
    Inscrit
    mai 2009
    Lieu
    La Conversion s/ Lutry - Suisse
    Messages
    60
    Citation Envoyé par liclic Voir le message
    Si c'est Hakuhô, 41.
    Merci bcp!

  8. #18
    Senior Member Avatar de Sakana
    Inscrit
    janvier 2004
    Lieu
    LRSY • France
    Messages
    2 234
    Merci Tadanobu pour ta réponse, qui m'éclaire un peu sur la pyramide actuelle. J'avais complètement zappé le facteur des âges des lutteurs.

  9. #19
    On a quand même quelques lutteurs prometteurs et/ou déjà performants aux alentours de 24/25 ans (Mitakeumi, Abi, Ichinojo). Il en faut pas désespérer et peut être que le futur Hakuho est déjà en train de se frayer un chemin en makushita...
    Père Boulon

    Il n'y a de richesse que d'Hommes.

  10. #20
    Senior Member Avatar de Tadanobu
    Inscrit
    août 2005
    Lieu
    CERGY (95)
    Messages
    840
    Faut qu'il se grouille, Hakuho a quitté la division Makushita à 18 ans et six mois. Donc oui il est peut être en route, mais pour l'instant il est discret, qui voudrait proposer un nom ? ( critère à mon avis: né en 2000 ou avant, et physique encore en développement, comprendre un lutteur qui mise pas tout sur la masse)

    Pour Ichinojo, je le vois plutôt accéder au rang d'ozeki entre 28 et 30 ans, ça sera et c'est déjà un très fort lutteur, mais pas vraiment une "menace" pour le Boss. Je ne le vois pas se réinventer et passer un cap. Je pense qu'on a déjà vu tout ce qu'il a à proposer, c'est pas rien, ça peut encore s'affiner/se renforcer mais "fondamentalement" c'est vu.
    Abi, c'est plus "ouvert". Et pour Mitakeumi "sans méchanceté" je pourrais dire que c'est le futur Dejima. Sans méchanceté parce que c'est un lutteur que j'appréciais beaucoup.

    Tout ça pour dire.... C'est des lutteurs qui ont un bel avenir (qui ont déjà fait une carrière, même), au fur et à mesure que le plateau actuel s'effilochera. Mais aucun d'entre eux ne me semble de taille à engranger 10 yusho dans sa carrière. Et aucun d'entre eux n'est une menace pour le Boss avant fin 2019.

    Bien entendu, tout ceci est grandement bouledecristalesque, et je suis conscient que ces affirmations péremptoires sont temporaires et fragiles.
    Le sumo compliqué ? Bah, facile ! Tachi-aï, BOUM ! Tu fais reculer l'adversaire d'un mètre. Ensuite, trois secondes de tsuppari, un autre mètre. Enfin, tu mets tes bras sous les siens, gaburu-yotsu et hop il est sorti.

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 23/07/2018, 16h30
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 27/05/2018, 19h12
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 27/03/2018, 00h16
  4. Réponses: 17
    Dernier message: 08/02/2018, 00h15
  5. Aki 07 : Torikumi de la 15ème journée (senshuraku)
    Par Kotononami dans le forum Basho
    Réponses: 32
    Dernier message: 25/10/2007, 15h14

Liens sociaux

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé