Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 17

Sujet : Le Tachi-ai , un art subtil .

  1. #1

    Le Tachi-ai , un art subtil .

    Bonjour à toutes et tous.

    On évoque souvent le Tachi-ai. Si il est vrai que ce dernier est très souvent déterminant pour le combat.

    Il en existe plusieurs variantes.

    J'ai publié un article sur mon blog concernant le Tachi-ai.

    Le Tachi-ai , un art subtil !

    http://kirishimarseille.murties.com/...ubtil-a1170879

  2. #2
    Très intéressant article, merci beaucoup.
    Par contre je sais pas si tu as vu, mais visiblement tu as essayé de coller des liens ou des images, mais ça ne fonctionne pas...

    Satori

  3. #3
    Ce sont des captures d'écran en fait.
    Merci pour le compliment sur l'article.

  4. #4
    Senior Member Avatar de asakusa
    Inscrit
    septembre 2007
    Lieu
    Paris
    Messages
    488
    Très instructif, merci.

  5. #5
    Dommage qu'on ne puisse pas voir les images car l'article est vraiment intéressant et donne envie d'en savoir plus. Merci Konishiki.
    Père Boulon

    Il n'y a de richesse que d'Hommes.

  6. #6
    Senior Member Avatar de Tadanobu
    Inscrit
    août 2005
    Lieu
    CERGY (95)
    Messages
    855
    Oui, en effet, il y a énormément a dire sur le tachi-ai. C'est en effet un moment particulierement décisif, symboliquement "toute une vie de lutteur concentrée dans une seconde".

    Par contre, l'article met sur le même plan (en 1 et 2) deux techniques générales du tachi-ai, en gros deux catégories de tachi-ai, avec un geste unique (en 5) et deux "grigri" (3 et 4) propres à un ou deux lutteurs, qui relevent plus d'un refus de pratiquer un vrai tachi-ai qu'autre chose. C'est un peu confus quand même. Quand on ajoute le lettrage qui change de taille plusieurs fois sans raison valable, quelques choix rédactionnels malheureux (deux fois "mais" de suite est rhédibitoire), les images qui ne "fonctionnent" pas, et l'emploi approximatif de certains termes (kimarite comme "technique en général" n'est pas très heureux)... on se dit que c'est un bon début, un bon brouillon prometteur, mais qu'il faut encore bosser dessus.

    Le tachi-ai est très varié, et chaque lutteur doit "posséder" à fond 3 ou 4 types de départs ayant sa préférence, pour s'adapter à l'opposition. Les techniques peuvent varier énormément, à plusieurs points de vue:

    - Une donnée à ne jamais oublier est que les lutteurs démarrent dans une position bizarre, complètement opposée à une position de combat, et qu'ils devront récupérer une posture correcte le plus rapidement possible sans rien "lâcher" a l'adversaire. C'est donc pour chaque lutteur, une double adversité: il se bat contre son adversaire et contre ce "retard" initial, qui est en théorie le même pour les deux parties.

    - La position des bras et le contact avec son adversaire est évidemment un des buts de chaque lutteur: prise intérieure ou exétrieure pour chaque main, position "tête sur l'épaule" ou tête arc-boutée contre la poitrine de l'adversaire, main au-dessus ou au-dessous du mawashi... Arriver à une position particulière "forme" la représentation du départ que chaque lutteur doit former mentalement. Le simple fait de savoir s'il faut allonger beaucoup un bras vers l'avant pose parfois des cas de conscience insolubles.

    - L'accélération, l'équilibre, la vitesse doivent également être mesurés. Certains lutteurs vont prendre un élan assez loin pour "pousser" sur les cuisses et les fessiers sur plusieurs pas et arriver avec une énergie maximale, d'autres vont préférer faire un premier pas lent et "exploser" sur le deuxiement, quasiement au contact. La poussée des jambes peut s'exercer vers l'avant, en se déséquilibrant comme un sprinter, ou plus vers le haut, pour lever le regard et s'équilibrer plus tôt.

    Bon, je vais arrêter là; le tachi-ai est mon instant emblématique du sumo, je pourrais en parler des heures.

  7. #7
    Mais ne t'en prive pas. Il est toujours intéressant d'avoir le maximum d'avis sur la question. Moi, cela m'intéresse.
    Père Boulon

    Il n'y a de richesse que d'Hommes.

  8. #8
    Merci Tadanobu pour ton mitraillage concernant l'article.

    Je ne sais pas ce qui s'est passé avec mes captures d'écran elles ont disparu.
    Je m'en occuperai jeudi.

    Concernant ce brouillon d'article, ces grigri et autres citations..
    Je signale simplement que je tire tout cela d'une émission de la NHK. Les explications sont données par un des formateurs les plus expérimenté de l'Ôzumô et que le thème de l'émission est le Tachi-ai.

    Il nous présente donc ces divers types de Tachi-ai dont les deux derniers, le fameux gri-gri mais lui ne le voit pas comme cela du tout. Il le démontre en l'expliquant de bout en bout.

    Pour le reste, cela m'apprendra à faire partager certaines connaissances.

    De plus, j’ai perdu deux heures de mon temps avec le logiciel et la description des techniques etc etc.

    Je vais supprimer ce brouillon rapidement.

    Konishiki.

  9. #9
    Voilà, le brouillon avec les gri-gri et consorts est supprimé.

    Le webmestre peut en faire autant , puisque l'article n'est plus en ligne .

  10. #10

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Liens sociaux

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé