Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affiche les résultats de 11 à 14 sur 14

Sujet : Votre entourage et le Sumô

  1. #11
    Pour ma part , c'est simple !
    Coté famille, on n'a rien contre le Sumô .
    Mon épouse a été curieuse au départ mais cette histoire sur le décès du jeune Deshi de la Tokitsukaze-beya a calmé son début d'intérêt .

    Au boulot , mon chef m'écoute quand je lui parle de Sumô et il considère que le sport national Japonais , ce ne sont pas des gros en string mais de véritables athlètes.
    Idem pour un autre pote au boulot.
    Ils m'ont affectueusement surnommé : l'Ôzeki .

    Pour le reste des gens , amis , copains etc ....
    Je n'en parle pas car il difficile pour des occidentaux de comprendre qu'un gars de 150 kg peut être un athlète..

    Quand à mes compétitions en Sumô amateur, ma famille me soutient car elle voit les efforts que je fais au quotidien pour progresser.

    Au club de Lutte , je n'en parle pas , pourquoi ?
    Car je fais l'impasse sur quelques grosses compétitions en France ou chez moi pour combattre en Sumô.
    Je me vois mal dire à mon prof : je ne viens pas combattre en Gironde ou à Nice car je dois aller à Milan ou ailleurs pour faire du Sumô.
    Il s'investit tellement pour ses lutteurs.
    Et puis les gars sont très bons dans leur discipline et se consacre uniquement à elle.
    Il faut dire que les résultats sont au rendez-vous .
    Bref pas d'intérêt pour les jeunes champions.

    Je parle de ma pratique sur mon blog en étant sincère.
    J'ai le soutien de certains membres du site ,en bonus et cela suffit à mon bonheur !





  2. #12
    Junior Member
    Inscrit
    mai 2006
    Lieu
    64370 Hagetaubin
    Messages
    21
    C'est bien simple, pour les rares personnes qui savent que je me passionne pour le Sumô, je passe pour un exra terrestre...
    Ma femme ne supporte pas que je monopolise l'ordi pendant les bashos, ne supporte pas non plus le "bruit" qui accompagne les combats mais me suivrait volontiers au Japon à condition que je ne l'oblige pas à assister à un tournoi. Bref pour elle, c'est perte de temps et lubie incompréhensible ...
    Mes grands enfants (23 et 28 ans) témoignent un désintérêt poli mais néanmoins total...
    Pour les copains, depuis que je les ai scotchés en annonçant à l'avance le nom des lutteurs lors d'une retransmission sur Eurosport au bistro (ça date...), ils me regardent comme un phénomène de foire en étant persuadés que je dois bien être le seul en France à m'intéresser au Sumô; de temps en temps, ça ressort de façon anecdotique, un peu comme si j'étais spécialiste de physique quantique ou de mécanique des fluides...
    Au boulot, je n'ai jamais abordé le sujet avec personne mais vu le contexte, c'est un peu normal (je travaille en milieu carcéral, le plus souvent avec des mineurs). De toute façon, ils ne comprennent déjà pas comment on peut s'entraîner pendant des mois pour courir un marathon, alors s'intéresser à des "gros tas qui se rentrent dedans" (dixit mon épouse), je pense que "d'illuminé" je passerai rapidement, à leurs yeux, à "suspect "...
    Voilà, en bref, je me sens un peu seul avec ma passion (c'est ma femme qui passe la tondeuse), heureusement qu'il me reste le forum pour constater que je ne suis pas, mais alors pas du tout, seul, isolé dans mon coin de Béarn ...
    La planète Sumô existe et elle est peuplée de gens (frères, soeurs ?) qui me réchauffent le coeur à chacune de leurs interventions.

    Long live Info-Sumo !

  3. #13
    Senior Member Avatar de Kotononami
    Inscrit
    juin 2004
    Lieu
    Annecy
    Messages
    3 706
    Mes proches ont fini par comprendre mon intérêt pour le sumo d'autant que j'ai toujours mis en avant dans ma présentation les aspects culturels , rituels , religieux ou historiques qui sont au final ceux qui me touchent le plus et qui rendent cette discipline si singulière.
    C'est d'ailleurs pour cela qu'au passage je me désinteresse du sumo amateur beaucoup trop axé sur le combat lui-même et la compétition à mon gout.
    Bref , à force de persévérance , quelques proches s'interessent , posent des questions , louent même le côté très original de mon engouement pour le sumo.
    D'autres , de plus en plus rares doivent continuer à me prendre pour un barge , surtout quand je m'amuse à singer le shikiri ou à imiter les mimiques d'avant combat de Kotomitsuki.

  4. #14
    Quand je parle de mon intérêt pour le sumo, soit les gens rigolent, soit ils me regardent en pensant vraisemblablement: "pauvre type, c'est tout ce qu'il a trouvé pour se croire original".

    ad hoc

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Liens sociaux

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé