Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 14

Sujet : Votre entourage et le Sumô

  1. #1
    Senior Member Avatar de Konosato
    Inscrit
    février 2003
    Lieu
    Burgdorf CH
    Messages
    2 243

    Votre entourage et le Sumô

    Je profite de cette période entre deux Basho un peu plus calme pour lancer ce sujet.

    Comment réagit votre entourage (compagne/compagnon, amis, collègues etc.) sur votre passion ? Que pensent-ils du Sumô, quels sont leurs commentaires ? Fréquentez-vous quelqu’un avec qui vous pouvez régulièrement de vive voix partager votre engouement pour cet art ?
    J'ai décidé d'être heureux, car c'est meilleur pour la santé.
    Voltaire.

  2. #2
    Senior Member Avatar de Konosato
    Inscrit
    février 2003
    Lieu
    Burgdorf CH
    Messages
    2 243
    Je prends donc l’initiative de répondre en premier.

    Mon épouse et mes deux filles ne s’intéressent, mais alors pas du tout au Sumô. Elles me demandent de temps en temps par courtoisie si mes favoris sont à la gagne et si tout se passe comme je le veux dans les jeux auxquels je participe.

    Mes amis et collègues de travail qui savent que je me passionne pour ce sport n’abordent pratiquement jamais le sujet. Et si j’avoue à quelqu’un mon exaltation pour le Sumô j’ai très peu de réaction, tout au plus quelques questions posées par politesse. Par exemple, quelle est la signification du lancé du riz sur l’aire de combat ?.

    La seule personne de mon entourage avec qui je parle de Sumô est mon coiffeur, à qui je rends visite tous les mois. Ce n’est pas un passionné, mais il suit les tournois assez fréquemment. C’est 20 ans après ma première visite dans son salon que par hasard, il y a environ quatre ans, nous sommes tombés sur ce sujet.

    Finalement, je n’ai donc que ce site pour partager mon engouement et tout le Web pour suivre l’actualité du Sumô.
    J'ai décidé d'être heureux, car c'est meilleur pour la santé.
    Voltaire.

  3. #3
    Modérateur Avatar de toonoryu
    Inscrit
    septembre 2004
    Lieu
    Saint Lô
    Messages
    5 279
    Je faisais soit rire sous cape, soit je provoquais l'étonnement avec ma passion, surtout dans mon milieu professionnel qui est quand même spécifique. Mais au fur et à mesure le respect l'emporte, témoin par exemple mon départ d'une précédente mutation où mes gars m'ont offert un magnifique gunbai en métal ciselé, vraiment superbe.

    Ma compagne s'est mise un peu au sumo (elle est même allée jusqu'à s'inscrire sur le site), et la tiote (5 ans) arrive à reconnaître des lutteurs (surtout Kaio, dont elle est fan car je lui ai offert une peluche sumo baptisée de son nom, et Asashoryu )

  4. #4
    Senior Member Avatar de Chicconofuji
    Inscrit
    août 2003
    Lieu
    Strasbourg
    Messages
    480
    A peu près tout le monde dans mon entourage s'en tamponne du sumo.
    La première réaction est la surprise. "Qu'est-ce qui t'intéresse la dedans?" Et l'intérêt s'arrête à peu près définitivement dès que la discussion change de sujet.
    Ma gossip girlfriend n'aime pas ces "gros en string", ne veut pas en savoir plus, considère qu'il s'agit juste d'une "lubie bizzare".


    Le sumo à mon niveau se limite à ce site et aux autres spécialisés, j'ai abandonné l'idée de convertir qui que ce soit, et au fond ça m'est égal d'être un OVNI au milieu des fans de foot,de Gossip Girl et du tennis féminin.

  5. #5
    +1
    +1
    +1

    En fait à part le coiffeur, je représente un peu un mélange des trois posts précédents

    Mon entourage reste poli sans vraiment comprendre, discussion courtoise mais déviant vite car ne suivant pas dés que sorte des injures types : makuuchi, sekitori, heya et autre kimarité

    Mon ainée préfére sa DS et ma petite ses petshops ( et pourtant j'essaye de leur faire comprendre que tout ça c'est japonais aussi quelque part )

    Ah oui, pour finir : mon coiffeur : c'est ma femme ; elle n'y comprend pas grand chose, n'essaye pas d'ailleurs, mais elle serait par contre ravie de me suivre au Japon pour que je puisse assister à un tournoi.......à condition de ne pas être tous les jours dans la salle .........
    et Oo devint ............Oolonk

  6. #6
    Senior Member Avatar de Immyr
    Inscrit
    novembre 2005
    Lieu
    St-Amand Sur Sèvre
    Messages
    367
    Mon épouse s'y est un tout petit peu intéressée depuis que je lui ai expliquée les règles et un début de psychologie sumoïstique. Faut dire qu'elle aime beaucoup plus ce que le sumo représente, ses traditions, la politesse et le "bonhommie" des rikishis que les combats à proprement parler (faut dire que je suis assez dans la même veine et que j'ai du quelque peu l'influencer). Mon fils de 9 ans aime imiter son père et donc me demande de temps en temps des nouvelles de mes lutteurs préférés. Il connaît quelque peu les sanyakus avec une préférence pour Asashoryu dont le tegata prône fièrement, "scrapé" par ma bricoleuse d'épouse, en bonne place dans ma bibliothèque. Cette dernière a été fascinée en mettant sous cadre le banzuke de la dernière année que j'avais commandé à nishinoshima (une pure merveille de calligraphie). Ma fille à 5 ans, regarde mon ventre pousser les années passant et le tapote d'un air entendu en regardant la figurine de Myabiyama un sourire entendu aux lèvres

    Mon père me demande de temps en temps de lui montrer quelques combats choisis.

    Ma secrétaire lève les yeux au ciel en début de basho, sachant que mes patients (hors urgence) vont devoir attendre une petite heure de plus leur visite à domicile, le temps que le streaming (quand il fonctionne) soit fini pour que je daigne bouger mes fesses de mon siège devant mon ordi, pipe à la main, sourire béat aux lèvres et la tasse presque non entamée du café que le basho m'a fait oublié de boire...

    Une bonne et heureuse vie tout compte fait :P
    “Act the way you'd like to be and soon you'll be the way you act.” (Leonard Cohen)

  7. #7
    Senior Member Avatar de yomugi
    Inscrit
    mars 2005
    Lieu
    pas facile
    Messages
    663
    Ma chérie aime Asashôryû, mais de façon un peu démesurée. Elle ne supporte pas le voir perdre alors elle attend que le combat soit fini, et s'il a gagné elle le regardera en vidéo.
    Sinon, c'est Ama (elle se refuse à l'appeler Harumafuji "mais quelle idée d'avoir changé de nom il était très bien celui-là !"). Elle aime aussi Hômashô etTakekaze (dit : "le petit cube" )

    Ma fille de 12 ans n'aime qu'Ama (pas Harumafuji pour les mêmes raisons que sa mère).

    Mon fils de 7 ans est à fond. Il connaît toute la makuuchi parfaitement, plus quelques jûryô, plus quelques anciens (Takanohana II, Konishiki et Musashimaru). Ses préférés : Hokutôriki (à peu près comme sa mère avec Asashôryû, je l'ai déjà vu quitter la pièce en pleurant parce qu'il avait perdu), Asashôryû, Chiyotaikai, Baruto, Takekaze, Miyabiyama, Takamisakari, Kitazakura, Kitataiki... Il n'aime pas du tout : Hakuhô (ça, ça doit venir de son père ) et Tochinoshin. Et il râle quand le banzuke est sorti depuis 3 jours et qu'il n'est pas encore accroché dans sa chambre

    Bref on est des grands fans de sumô à la maison !

    Sinon, je fais souvent des exercices de sumô à l'échauffement pendant mes cours (combats de façon souple en travaillant sur le déséquilibre, shiko, suriashi...), et j'ai quelques élèves qui regardent le stream.

    Pour le reste de ma famille et mes copains, je ne sens pas un intérêt prononcé, mais jamais de rejet non plus.

  8. #8
    C'est simple, personne autour de moi ne s'y intéresse. J'ai quelques amis dans les arts martiaux qui me posent des questions de temps en temps mais par politesse (même si je sens un certain intérêt quelquefois).

    Depuis que je fais du sumo amateur, je me suis fait de nouveaux amis, mais comptent-ils ?
    Père Boulon

    Il n'y a de richesse que d'Hommes.

  9. #9
    Tiens, là c'est marrant comme sujet...

    Ma mère est complètement opposée au sumo. Elle voudrait savoir "quand j'arrêterai mes conneries". Elle fait toute une histoire à la moindre luxation, entorse, dent cassée... Mais ce n'est pas spécifique au sumô, elle réagit comme ça pour tous les sports qu'elle juge dangereux pour moi, y compris la natation (ben oui, quand j'ai la tête sous l'eau, c'est elle qui ne respire plus).

    Ma compagne est déjà venue à un entraînement et a participé à quelques butsugari, shikos et autres combats "light". Mais elle a du mal à récidiver, les courbatures de la dernière fois ont été quelque peu dissuasives... Elle suit un peu les tournois, surtout à travers mes intérêts, et connaît les lutteurs en bagarre pour le titre, et quelques anciens.

    Mes fils (8 et 6 ans) adorent, tout simplement. Ils n'attendent que de se faire trimbaler le dimanche au dojo pour pouvoir se pousser et me pousser. A la télé, ils suivent les bashos à leur manière... en ce moment ils supportent Hakuho, comme au tennis leur allégeance varie entre Nadal et Federer selon leur forme du moment... Ben oui, ils sont comme ça, ils supportent toujours celui qui gagne!
    La petite (3 ans) aime bien, mais bon, elle fait ça comme elle ferait de la balançoire, quoi.

    Dans l'entourage professionnel et amical, c'est partagé, mais en général les sportifs s'intéressent à ça, pour l'aspect physique, et aussi pour l'aspect "à l'arrache" d'une activité sans réel cadre légal, où il faut tout faire...

  10. #10
    Senior Member Avatar de asakusa
    Inscrit
    septembre 2007
    Lieu
    Paris
    Messages
    488
    Ca intéresse assez peu de monde autour de moi. J'en parle rarement et les réactions sont chaque fois polies et respectueuses (genre "ça doit être super puissant s'il s'intéresse à ça et qu'on n'arrive pas à comprendre pourquoi...")
    Ma femme n'est pas très intéressée par le sujet, mais elle accepte avec bonne humeur les manifestations de cette passion (ah ! les cris des yodibashis au petit déjeuner les week-ends de basho !)
    Elle m'a accompagné toute une journée au Kokugikan lors de notre voyage de noces (Natsu 2006) et ne s'est pas ennuyée. Elle a dégusté avec plaisir le chanko-nabe préparé par Butabubu et a discuté avec les passionnés présents lors de cette mémorable soirée (et surtout avec leurs épouses !)
    A part ça, mis à part Kotooshu et Baruto, elle ne distingue aucun rikishi...
    Bref, pour moi le sumo est un jardin secret que j'aimerais bien partager davantage. Heureusement que vous êtes tous là !
    PS : merci Konosato pour cet intéressant sujet de discussion

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Liens sociaux

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé