Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 32

Sujet : Rikishi de partout ailleurs ?

  1. #1

    Rikishi de partout ailleurs ?

    Bonjour !

    Je viens de découvrir ce site et les informations qu'on y trouve sont vraiment super. Une question me tracasse toujours par contre. Est-ce qu'il y a des rikishi qui proviennent d'ailleurs que d'Asie ( ou d'Hawaii ) ?

    Moi meme vivant au Québec, j'ai toujours voulu pratiquer la lutte sumo mais je sais pertinemment que pour cela d'extremes sacrifices doivent etre pris et cela inclut la vie au Japon. Croyez-vous que quelqu'un démontrant des qualités athlétiques et une personnalité irréprochable serait accepté dans le monde du Sumo japonais ? Ou est-ce qu'aucun 'stablemaster' ( désolé pour l'anglicisme ) n'accepterait jamais un petit blanc-bec canadien de 120 kg ( malheureusement pas assez gras pour le moment ) :P

  2. #2

    Re: Rikishi de partout ailleurs ?

    Citation Envoyé par Tank94
    Je viens de découvrir ce site et les informations qu'on y trouve sont vraiment super. Une question me tracasse toujours par contre. Est-ce qu'il y a des rikishi qui proviennent d'ailleurs que d'Asie ( ou d'Hawaii ) ?
    Oui. Tu noteras que déja en makuuchi, tu as plusieurs Européens: Kotooshu qui est ozeki, Roho, Kokkai, Hakurozan, pour n'en citer que quelques-uns. Les divisions inférieures comportent de nombreuses autres nationalités, une des dernières "modes" ayant été l'accueil de lutteurs brésiliens.
    Citation Envoyé par Tank94
    Moi meme vivant au Québec, j'ai toujours voulu pratiquer la lutte sumo mais je sais pertinemment que pour cela d'extremes sacrifices doivent etre pris et cela inclut la vie au Japon. Croyez-vous que quelqu'un démontrant des qualités athlétiques et une personnalité irréprochable serait accepté dans le monde du Sumo japonais ? Ou est-ce qu'aucun 'stablemaster' ( désolé pour l'anglicisme ) n'accepterait jamais un petit blanc-bec canadien de 120 kg ( malheureusement pas assez gras pour le moment ) :P
    Le fait d'être gras n'est pas forcément condition sine qua non pour rentrer dans le sumo. Mais il faut savoir que comme le nombre d'étrangers dans chaque heya est limité et que ces dernières sont en nombre fini, la concurrence est assez rude. Je dirais que si tu es assez jeune et souple(moins de 16), si tu parles le japonais, si tu as une ossatures "forte" et "large", si tu es prêt à partir au Japon et à ne pas revenir chez toi pendant trois ans, tu peux tenter ta chance, mais ça ne sera pas forcément facile.
    Tu peux également essayer de passer par la voie du sumo amateur. Ca t'éclairera dans un premier temps sur tes capacités de lutteur et sur ta réelle volonté de continuer dans cette voie, dans une implication qui ne peut être que totale. Et qui sait, si tu impressionnes vraiment les japonais lors de championnats réguliers, tu croiseras peut-être des recruteurs de quelques heyas... Mais il faut savoir qu'en ce moment, les écuries sont quasiment "saturées" en lutteurs étrangers et du coup que peu de portes sont ouvertes.

  3. #3
    Senior Member Avatar de Kotononami
    Inscrit
    juin 2004
    Lieu
    Annecy
    Messages
    3 440
    Salut Tank94 et bienvenue sur le forum

    Le sumo professionnel japonais (ozumo) a depuis quelques années de nombreux rikishi ressortissants d'Europe de l'est en son sein.
    Le géorgien Kokkai fut en quelque sorte un précurseur puisqu'il fut le premier européen à atteindre la makuuchi (1ère division professionnelle) en janvier 2004. Depuis , de nombreux européens lui ont emboité le pas :un bulgare (Kotooshu) , des russes (Roho , Hakurozan , Wakanoho) , un estonien (Baruto).

    De nombreux gaijin apparaissent également dans les divisions non salariées du banzuke parmi lesquels je te citerais en vrac les géorgiens Tochinoshin et Gagamaru , le Tchèque Takanoyama , le Kazakh Kazafuzan , le Tonguien Minaminoshima , les brésiliens Takaazuma, Kaisei ou Kaihohama et le Hongrois Masutoo.

    Par contre , les places pour les lutteurs étrangers sont limitées dans les Heya (1 par Heya?).
    Le sumo amateur semble être la voie la plus logique pour un lutteur étranger. Si tu obtiens des résultats , peut-être que tes performances finiront par arriver aux oreilles d'un oyakata qui manifestera alors le désir de te recruter. Mais la route est longue...

    Edit : je viens de voir la réponse d'X-phil , rien à ajouter.

  4. #4
    Senior Member
    Inscrit
    novembre 2002
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    1 586

    Multinationale

    Ajoutons Hoshitango, Argentin et pas le seul d'ailleurs je crois.

  5. #5
    Senior Member Avatar de Mysko
    Inscrit
    juillet 2006
    Lieu
    Sarralbe (57 = Moselle)
    Messages
    336
    Citation Envoyé par Kotononami
    Par contre , les places pour les lutteurs étrangers sont limitées dans les Heya (1 par Heya?).
    1 seul par heya effectivement...
    Et je crois bien que le nombre de places libres à ce jour se comptent sur les doigts d'une seule main !

    Les exceptions sont les heya qui avaient déjà plusieurs étrangers en leur sein avant que cette règle ne soit édictée ; mais elles ne peuvent par conséquent pas accueillir de nouveaux lutteurs étrangers.

    Une façon de contourner la règle est la naturalisation. Il y a des exemples de mongols et plus récemment de brésiliens qui se sont faits naturaliser japonais, et qui ne sont donc plus comptés comme étranger, libérant ainsi la "place de l'étranger" dans leur heya.

    En théorie, tu pourrais essayer de te faire naturaliser dès le début, mais cela n'est certainement pas simple ?...

    Enfin, je ne sais pas quelle est la situation au Canada, mais je crois bien que le sumo amateur est assez développé aux USA, ce qui est probablement plus près et donc plus facile pour toi pour commencer.

    En fait, cela dépend surtout si tu vois ça comme une simple loisir ou une passion, ou si tu sais que tu veux en faire ta vie...


    Bienvenu à toi en tout cas sur ce super site, où tu trouveras des tas de connaisseurs et d'ultra-spécialistes pour répondre à tes questions.
    - Mysko -

    Si Jeunesse savait... Si Vieillesse pouvait...

  6. #6
    Senior Member Avatar de Kaiomitsuki
    Inscrit
    juillet 2003
    Lieu
    50°48'43" N 1°36'53" E
    Messages
    4 615
    Bienvenue à toi...
    Le Canada a déjà eu un représentant au sein de la NSK !
    John Tenta a été membre de la Sadogatake Beya au milieu des années 80

    Mais au bout de six mois il a tout stoppé du jour au lendemain
    Son bilan 3 tournois... 3 Yusho (1 en Jonokuchi, 1 en Jonidan et 1 en Sandanme)... invaincu en 24 combats
    Il s'est surtout fait un nom dans le monde du catch sous le nom de Earthquake par la suite

    Voici la liste des 151 étrangers qui ont été sumotori (ou qui le sont encore) sur le site INCONTOURNABLE de Doitsuyama
    http://sumodb.sumogames.com/Rikishi....=&shusshin=202

  7. #7
    Merci de toutes vos réponses rapides !!

    Je suis allé surfer sur le site de USA Sumo et en effet ca m'a l'air assez interessant comme manière d'apprendre les techniques et de se faire un nom. Mais encore là j'aurais a déménagé dans ce pays pour apprendre. Donc pour le moment je crois que le sumo va rester un loisir a regarder malheureusement. Mais bon, j'ai quand meme d'autres passions dans la vie. Je suis boxeur et je vais bientot commencer un entrainement d'arts martiaux mixes dans le but de compétitionner en combats ultimes

    Au plaisir de vous avoir rencontrer et merci encore !

  8. #8
    Citation Envoyé par Tank94
    Je suis boxeur et je vais bientot commencer un entrainement d'arts martiaux mixes dans le but de compétitionner en combats ultimes
    une philosophie de la confrontation radicalement différente de celle du sumo... Mais si telle est ta voie, vis-la à fond!

    Sinon, si tu veux la liste de tous les "non-japonais" à avoir tenté l'aventure du sumo pro... Tu peux la trouver . Tu noteras un nombre impressionnant de nationalités différentes. Un peu tous les continents sont représentés, sauf l'Afrique.

  9. #9
    Citation Envoyé par X-Philohana
    Citation Envoyé par Tank94
    Je suis boxeur et je vais bientot commencer un entrainement d'arts martiaux mixes dans le but de compétitionner en combats ultimes
    une philosophie de la confrontation radicalement différente de celle du sumo... Mais si telle est ta voie, vis-la à fond!


    Tout a fait d'accord. C'est pourquoi le sumo m'attire tant. C'est completement un autre monde et ca me fais du bien de voir qu'il y a des affrontements basés sur le respect avant tout, ce qui est de moins en moins le cas en combat ultime. Mais j'essaie de faire fît de tout ca parce que c'est dans quoi je suis bon

  10. #10
    Modérateur Avatar de toonoryu
    Inscrit
    septembre 2004
    Lieu
    Saint Lô
    Messages
    5 271
    Citation Envoyé par Kaiomitsuki
    Bienvenue à toi...
    Le Canada a déjà eu un représentant au sein de la NSK !
    John Tenta a été membre de la Sadogatake Beya au milieu des années 80

    Mais au bout de six mois il a tout stoppé du jour au lendemain
    Son bilan 3 tournois... 3 Yusho (1 en Jonokuchi, 1 en Jonidan et 1 en Sandanme)... invaincu en 24 combats
    Il s'est surtout fait un nom dans le monde du catch sous le nom de Earthquake par la suite

    Voici la liste des 151 étrangers qui ont été sumotori (ou qui le sont encore) sur le site INCONTOURNABLE de Doitsuyama
    http://sumodb.sumogames.com/Rikishi....=&shusshin=202
    John Tenta est d'ailleurs malheureusement décédé le 7 juin 2006 d'un cancer de la vessie, laissant derrière lui une femme et trois enfants.

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Liens sociaux

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé