• skydiver

    par Publié le 04/10/2008 11h24  Nombre de lectures: 2193 

    J'ai eu la plaisir de rencontrer voici quelques semaines Chad Rowan, c'est à dire l'ex Akebono Yokozuna.<br>
    Il s'entraînait dernièrement à Ebisu, au coeur de Tôkyô, avec des membres du Ichigeki Team. Ce groupe est composé essentiellement de kickboxers professionnels préparant diverses compétitions sur le sol japonais, le K1 notamment. On y trouve aussi des tenants du grappling (lutte et dérivés) qui utilisent la salle équipée d'un ring dans le magnifique complexe Ichigeki plaza.

    Chad Rowan reconverti dans le catch ("prowrestling"), n'est pas un habitué des lieux mais était là afin de se préparer sur le plan physique pour de nouvelles rencontres en prévision.

    L'accès de la salle est réservé et les curieux s'agglutinent devant les baies vitrées.
    En tant que membre du Kyokushinkaikan (propriétaire des lieux) et connaissant par ailleurs l'équipe du centre, j'ai à nouveau été admis à l'intérieur ce qui m'a permis de m'installer pour suivre l'entraînement de l'ancien yokozuna et le questionner durant une période de repos.
    ...
    par Publié le 06/08/2008 19h43  Nombre de lectures: 2653 

    A la fin du mois dernier, nous avons eu le plaisir de rencontrer l'ancien lutteur Sentoryû, à Tôkyô.
    Il était de passage au Ichigeki Plaza, près de la station de Ebisu, au coeur de la capitale japonaise.

    Ce centre appartient au Kyokushinkaikan, organisation mère d'une des plus grosses organisations mondiales de karatedô.
    Ce bâtiment très moderne, outre des bureaux, un restaurant, une boutique, une magnifique salle de musculation et un dôjô, abrite également une salle équipée ...
    par Publié le 18/10/2003 13h49  Nombre de lectures: 6435 

    L'ex yokozuna était à Paris ce samedi 18 octobre.
    Ce voyage était organisé par la chaine de télévision nippone NTB pour la réalisation d'un documentaire.
    La diffusion en est prévue le dernier samedi du mois de novembre...au Japon uniquement.
    Le célèbre rikishi s'est rendu au lycée parisien Jean de la Fontaine ou il a "affronté" une vingtaine d'enfants.
    Les (peut etre) futurs champions avaient, pour l'occasion, revetu le mawashi.
    La gentillesse et la simplicité du sumotori on fait l'unanimité parmi les enfants et leurs parents.
    Après cet entrainement, les enfants ont accompagné Takanohana dans un restaurant japonais de la capitale afin de déguster un chanko nabe.
    Les conversations et échanges entre le Grand Champion et les jeunes lutteurs furent nombreux et se conclurent par une promesse de nouvelle visite à Paris l'an prochain.
    ...