• Kaiowaka

    par Publié le 15/03/2013 11h58  Nombre de lectures: 2580 
    Prévisualisation de l'article

    Le groupe des poursuivants du yokozuna Hakuho se splitte en 2 !

    Hakuho se méfie du tachi aï de Chiyotairyu déja vainqueur de 2 ozeki et surtout d'Harumafuji pour son premier basho dans les rangs joijin. Le yokozuna encaisse la poussée initiale de son opposant et se décale sur sa droite afin de lui placer un magnifique sukuinage.


    ...
    par Publié le 23/01/2013 14h47  Nombre de lectures: 2643 
    Prévisualisation de l'article

    Le yusho devrait se jouer entre les 2 yokozuna

    Une 11ème journée sans grande surprise mais une incertitude plane concerant la pleine totalité d'Harumafuji pour la suite du basho.
    Kotoshogiku est le premier en action et repousse Hakuho qui doit quasiment poser le pied droit contre la tawara avant de pouvoir avancer à son tour et de mettre en position de recul l'ozeki qui lui doit poser le pied gauche dessus. Le rikishi de la Sadogatake beya utilise alors cet appui pour se stabiliser et repartir de l'avant. Le combat se positionne alors au centre du dohyo temporairement avant que le Mongol parvienne à passer ses 2 mains sous les bras du Japonais et dès ce mmoment l'issue du combat ne fait plus aucun doute et se termine en yorikiri.
    ...
    par Publié le 22/01/2013 12h06  Nombre de lectures: 2994 
    Prévisualisation de l'article

    Les yokozuna déroulent et Takarafuji subit sa 2ème kuroboshi.

    Après un bref contact lors du tachi-aï, Harumafuji se décale sur sa gauche et Baruto passe tout droit. Il est dès lors aisé au yokozuna de pousser le sekiwake dehors en okuridashi. S'il entend redevenir ozeki pour le Haru basho, l'ex-ozeki n'a plus droit à une seule erreur sur les 5 derniers combats.
    Hakuho est le plus entreprenant lors du tachi-aï et il fait reculer Goeido. Alors que le sekiwake essaie de contrer et d'avancer à son tour, le Mongol fait un pas de côté et laisse passer son adversaire et conclut par un uwatedashinage.
    ...
    par Publié le 21/01/2013 13h38  Nombre de lectures: 2610 
    Prévisualisation de l'article

    Harumafuji est toujours invaincu et reste en tête avec Hakuho et Takarafuji sur ses talons.

    Baruto n'a pas l'ombre du chance dans le duel qui l'oppose à Hakuho car le yokozuna le met dès le tachi aï en position de recul et le sort aiséement en yorikiri.
    Après un court échange de nodowa, Harumafuji se décale et Goeido chute sur le dohyo en hatakikomi.
    Toyonoshima prend le meilleur départ et Kisenosato doit dans un premier temps contrer l'ex-sekiwake. L'ozeki y parvient et prend à son tour l'avantage dans l'affrontement qu'il finit par remporter en yorikiri.
    Succès aisé de Kakuryu dans le seul duel entre ozeki de la journée. En effet, après quelques secondes seulement, il parvient à sortir Kotooshu en yorikiri.
    Kotoshogiku ne tarde pas à l'emporter face à Kaisei grâce à un tsukiotoshi placé dès le tachi aï.
    Tochiozan a remporté par le passé 2 duels sur 3 lors de ses rencontres avec Aminishiki et cette tendance se confirme aujourd'hui encore à l'issue de ce combat qui le voit placer un hikiotoshi à l'ex-sanyaku.
    ...
    par Publié le 13/11/2012 12h35  Nombre de lectures: 2446 
    Prévisualisation de l'article

    Baruto et Asasekiryu forfaits, les yokozunas et les ozekis triomphent.

    Hakuho doit se méfier d'Okinoumi, bourreau d'Harumafuji, hier, s'il ne veut pas connaitre pareille mésaventure. Il entre dans le combat de façon prudente et Okinoumi le met en danger en se dérobant sur sa gauche. Il s'ensuit alors un affrontement équilibré au centre du dohyo jusqu'au moment où le yokozuna se décide à attaquer et prendre la mesure du maegashira en yorikiri.
    ...
    par Publié le 12/11/2012 12h38  Nombre de lectures: 2367 
    Prévisualisation de l'article

    Le shin-yokozuna subit sa première défaite !

    Okinoumi inflige sa première défaite en tant que yokozuna à Harumafuji. Après un duel où il a pris l'ascendant dès le départ, il conclut en kotenage. Un mono ii est demandé mais la décision du gyoji est confirmée par les shimpans.
    ...
    par Publié le 12/09/2012 14h22  Nombre de lectures: 2277 
    Prévisualisation de l'article

    Baruto et Kotoshogiku sont kyujo, Kakuryu trébuche et ils ne sont plus que 6 en tête !

    Hakuho ne laisse même pas Aran entrer dans le combat en le prenant de suite en défaut dès le premier contact en le ceinturant et en le conduisant tranquillement dehors en yorikiri.
    Myogiryu et Gagamaru profitent des kyujo respectivement de Baruto et de Kotoshogiku pour ajouter une shirobishi sur leurs fiches.
    Shohozan tente d'entrée de passer sous la garde de Kotooshu et de lui soulever les bras afin de l'empêcher de prendre prise sur son mawashi et l'empêcher ainsi de déplacer toute sa force. Il y parvient après plusieurs tentatives et même si l'ozeki arrive à prendre le mawashi dans une main, sa prise n'est vraiment pas idéale car il doit mettre l'entier de son bras dans le dos de son advesaire. Le maegashira se met à faire tourner le Bulgare qui doit lâcher prise afin de ne pas perdre l'équilibre. Le rikishi de la Matsugane n'a plus qu'à le pousser hors du cercle en oshidashi.
    ...
    par Publié le 11/09/2012 15h32  Nombre de lectures: 2330 
    Prévisualisation de l'article

    50% des ozeki trébuchent et le yokozuna l'emporte.

    Pour Kaisei rencontrer Hakuho en honbasho c'est une première. Même s'il réussit son tachi-aï et prend une prise sur le mawashi du Mongol, il ne parvient pas à faire douter le yokozuna qui l'expédie au sol au moyen d'un shitatenage.
    Homasho se décale légèrement sur sa gauche et cela engendre le fait que Kotoshogiku ne se retrouve pas complètement face à son adversaire. L'ozeki parvient à réagir promptement et se repositionne correctement. Alors qu'on pense qu'il a fait le plus dur, il se fait cueillir par une seconde dérobade sur la droite cette fois et le lutteur de la Sadogatake beya finit au sol victime d'un uwatedashinage.
    ...
    par Publié le 10/09/2012 13h09  Nombre de lectures: 2533 
    Prévisualisation de l'article

    Les 8 plus hauts gradés l'emportent et le yokozuna et 5 ozeki restent invaincus.

    Shohozan bouscule d'entrée le yokozuna en le faisant reculer mais Hakuho n'est pas n'importe qui et il place tranquillement un kotenage pour remporter aisément le duel.
    Kaisei prend un bon départ et le combat s'équilibre au centre du dohyo. Alors qu'il tente de déplacer sa main gauche sur le mawashi adverse, Kisenosato en profite pour le déséquilibrer et le faire reculer. L'ozeki sort le Brésilien en yorikiri.
    Tochinoshin ne peut rien faire contre l'excellent départ de Kotoshogiku qui l'emporte aisément en yorikiri.
    Baruto ne rencontre aucune peine à contrer le tachi-aï d'Aoiyama et place un kotenage imparable.

    ...
    par Publié le 20/05/2012 13h19  Nombre de lectures: 2669 
    Prévisualisation de l'article

    A plus de 37 ans Kyokutenho remporte son 1er makuuchi yusho !

    Comme vous le lirez ci-dessous les événements se sont déroulés de façon à ce que de toute manière c'était un maegashira qui allait pouvoir soulever la coupe de l'empereur. Lors du kettei-sen Tochiozan est le plus percutant au tachi-aï mais Kyokutenho en reculant laisse assez de place à son adversaire pour chuter sur le dohyo (hatakikomi). Tochiozan se consolera avec son second Kantô-shô alors que le vainqueur du tournoi reçoit son sixième Kantô-shô.
    ...
    par Publié le 19/05/2012 13h13  Nombre de lectures: 2423 
    Prévisualisation de l'article

    Ils sont toujours 3 en tête et peuvent rêver d'un premier yusho en makuuchi

    Hakuho est le premier en action et fait reculer et même tourner Baruto. Après une pause durant quelques secondes, le yokozuna repart à l'assaut et après avoir tenté un tsuri qui déséquilibre l'ozeki, il parvient à passer derrière lui et le pousser dehors en okuridashi.
    Harumafuji n'a pas encore obtenu son kachi koshi et il affronte un des co-leaders Kisenosato qui connait les résultats des 2 autres lutteurs en tête de la course au yusho. L'ozeki Japonais se doit de remporter son combat afin de rester au contact et c'est ce qu'il réussit à faire en triomphant du Mongol en yorikiri. Pour l'ozeki Mongol la tâche demain sera très ardue pour obtenir un score positif car il sera opposé au yokozuna dans le musubi-no-ichiban de la dernière journée. Pour Kisenosato, l'opposition sera rude car Baruto se présentera face à lui sur le dohyo.
    ...
    Page 1 sur 6 123 ... DernièreDernière