• Kyûshû basho 2014 - 11ème journée (Jûichinichi-me)

    Kisenosato l'a fait !

    Il suffisait d'un combat pour relancer le suspense dans ce Kyûshû basho. Invaincu depuis le début du tournoi, le yokozuna Kakuryû a fini par céder, aujourd'hui. Il faut avouer que Kisenosato ne l'a pas lâché un seul instant, sur le dôhyô. Il l'a harcelé de tsuppari tout autour du cercle. Le yokozuna a bien essayé de contrer, mais dès qu'il le faisait, Kisenosato revenait de plus belle vers lui. Obligé de défendre, Kakuryû s'est mis à reculer pour échapper à l'emprise de l'ôzeki, mais a fini par sortir sous la pression de Kisenosato. Il concède là sa première défaite du tournoi et peut voir revenir Hakuhô à égalité avec lui.
    Et ce dernier ne s'était pas privé de mettre la pression sur Kakuryû, quelques instants auparavant, en signant une victoire convaincante contre Gôeidô. Avec vivacité, il a vite amené l'ôzeki à lui pour mieux le faire chuter. Pour Gôeidô, ce tournoi devient un cauchemar. Toute nouvelle défaite le mettrait en situation de kadoban pour janvier.
    Enfin, Harumafuji s'est incliné face à Aoiyama qui n'en demandait pas tant, vue la tournure du combat. Vite mis en difficulté par le yokozuna, Aoiyama se retrouva à pivoter sur lui-même, s'offrant sans défense à Harumafuji. Mais, bizarrement, ce dernier ne parvint pas à en tirer un quelconque avantage, se retrouvant au sol après avoir, semble-t-il, glissé sur le dôhyô... Cela fait maintenant trois défaites que le yokozuna s'inflige plus ou moins tout seul... Dimanche, il pourrait fortement regretter cela, au moment de la remise du trophée.

    Kisenosato crée la sensation en s'imposant face à Kakuryû sur oshidashi. (©Asahi Shimbun)

    Il était question, plus haut, du tournoi catastrophique de Gôeidô, mais celui de Kotoshôgiku n'est pas mieux. Au contraire, l'ôzeki du Sadogatake-beya a montré ces derniers jours bien plus d'intentions et de volonté, sans que cela se traduise par autant de victoires. Aujourd'hui, opposé à Terunofuji, il s'est fait manipuler avec brio pour se retrouver hors du cercle rapidement, perdant sur okuridashi (poussé dans le dos hors du cercle). L'ôzeki n'a dorénavant plus qu'un seul joker. Avec 6 défaites, sa marge de manoeuvre est plus que minime.

    Du côté de la pépite mongole, le shin-sekiwake Ichinojô, l'apprentissage du très haut niveau se poursuit, avec une issue positive aujourd'hui. Ichinojô s'est imposé contre Toyohibiki sur tsukiotoshi, assez tranquillement. Avec Aoiyama à 6-5, comme lui, les deux sekiwake peuvent encore espérer conserver leur grade pour le tournoi de janvier prochain. Ce qui serait une belle performance, pour leur première fois à ce niveau.

    Concernant les komusubi Takekaze et Ikioi, par contre, il faut d'ores et déjà se faire à l'idée que le Hatsu basho se déroulera parmi les hiramaku pour eux. Avec 4 victoires à eux deux en 11 journées, le bilan est famélique. A l'instant T, Tochinoshin (9-2) et Takayasu (7-4) semblent les mieux placés pour venir les remplacer. A propos du Géorgien, on peut affirmer sans aucun doute qu'il effectue un magnifique retour. Depuis son retour de blessure, Tochinoshin est impressionnant, il semble plus stable sur ses appuis et développe un sumô varié et technique. Ira-t-il jusqu'à titiller les deux géants mongols pour le yûshô ? S'il parvenait ne serait-ce qu'à décrocher un jun-yûshô, la performance sur l'année en cours serait fantastique. Pour rappel, Tochinoshin est revenu de blessure en mars dernier et a aligné 4 yûshô d'affilée (dont un zenshô-yûshô en septembre). Selon le déroulement des choses, peut-être sera-t-il amené à affronter un ou deux yokozuna ?

    Deux nouveaux rikishi obtiennent leur kachi-koshi aujourd'hui : Myôgiryû qui semble bien revenu de sa blessure et est lancé sur des bases équivalentes à son tournoi de juillet dernier (11-4), et Sôkokurai qui n'est pas loin de réaliser son meilleur tournoi au sein de la division makuuchi.

    A l'inverse, Tochinowaka et Takanoiwa se retrouvent make-koshi et vont devoir se démener pour espérer sauver leur place au sein de l'élite que retrouvera Tokitenkû (9-2) en janvier prochain. Ce dernier est par ailleurs le seul leader du tournoi dans la division jûryô.

    >>> Retrouvez les résultats de la 11ème journée sur le forum
    Commentaires 1 Commentaire
    1. Avatar de jj
      jj -
      Aoiyama se retrouva à pivoter sur lui-même, s'offrant sans défense à Harumafuji. Mais, bizarrement, ce dernier ne parvint pas à en tirer un quelconque avantage, se retrouvant au sol après avoir, semble-t-il, glissé sur le dôhyô...

      Ou bien Harumafuji a été surpris de sentir son adversaire lui échapper par l'autre côté, et ça l'a déséquilibré...
  • Forum

    Sakana

    Hatsu 2020 : Torikumi

    Les deux articles en anglais :
    THE GUARDIAN : https://www.theguardian.com/sport/20...sts-into-tears

    Sakana 28/01/2020, 20h19 Voir le dernier message
    skydiver

    Hatsu 2020 : Torikumi

    Un succès exceptionnel qui trouve un important écho à l’étranger. C’est bon pour la popularité du sumo et sa compréhension en dehors du Japon.

    skydiver 28/01/2020, 17h49 Voir le dernier message
    Kotononami

    Hatsu 2020 : Torikumi

    Et le journal Anglais « The guardian » parle aussi de Tokushoryu!

    Kotononami 28/01/2020, 17h41 Voir le dernier message
    skydiver

    Hatsu 2020 : Torikumi

    Le site de CNN propose aujourd’hui, sur sa page d’accueil, un article sur la victoire surprise de Tokushoryu, assorti de la vidéo de son combat

    skydiver 28/01/2020, 17h27 Voir le dernier message
    Kotononami

    Hatsu 2020 : Torikumi

    Cette décision est tout à son honneur. Il a déclaré qu’il avait tout donné sur ce basho , cette fiche de 5-10 est donc difficile à avaler , de surcroit

    Kotononami 27/01/2020, 18h48 Voir le dernier message
    skydiver

    Hatsu 2020 : Torikumi

    Je ne crois pas qu’une fiche soit dédiée à Goeido sur le forum « Rikishi » alors j’ai posté sur celui-ci car nous parlions de lui.

    skydiver 27/01/2020, 15h14 Voir le dernier message
    skydiver

    Hatsu 2020 : Torikumi

    Goeido lui même, toujours selon le Nikkan Sports, cite la trop forte pression en retombant dans le classement, comme facteur décisif de sa décision.

    skydiver 27/01/2020, 15h06 Voir le dernier message
    skydiver

    Hatsu 2020 : Torikumi

    L’Oyakata de Goeido a déclaré aujourd’hui l’intai de son élève, selon le quotidien sportif Nikkan Sports (version digitale en japonais).

    skydiver 27/01/2020, 14h58 Voir le dernier message
    liclic

    Hatsu 2020 : Torikumi

    Il est clair que pour prédire Tokushoryu vainqueur avant le début du tournoi, il fallait être très fort. S'il est vrai qu'un basho avec les deux yokozuna

    liclic 27/01/2020, 13h03 Voir le dernier message
    Ashura

    Hatsu 2020 : Torikumi

    [QUOTE=Kotononami;96410]Ce basho est le plus incroyable que j’ai vu depuis 1995.

    c'est vrai que c'était un tournoi palpitant. Je me demande

    Ashura 27/01/2020, 11h14 Voir le dernier message