• Kyûshû basho 2014 - 8ème journée (Nakabi)

    Mais qu'arrive-t-il à Gôeidô ?

    Ce Kyûshû basho commence progressivement à ressembler à un long pèlerinage sur l'île de Shikoku* pour l'ôzeki Gôeidô. Quatrième défaite contre le Giant Killer du tournoi : Takayasu (2 yokozuna, 1 ôzeki). L'ôzeki ne semble pas pouvoir exprimer pleinement son sumô, lors de ce tournoi, ou alors il a perdu toute inspiration. Facilement pris à défaut par son adversaire, il a été tout aussi rapidement sorti du cercle. Avec sa fiche de 4-4 et encore 2 ôzeki et 3 yokozuna à affronter, Gôeidô est lancé à pleine vitesse vers le kadoban. A moins de rapidement se reprendre d'ici là ? C'est ce que doit se dire Kotoshôgiku, ce soir. Opposé à Kisenosato, il a montré de l'envie, de l'énergie et il a apporté les preuves qu'il peut prétendre à beaucoup mieux que ce que sa fiche montre. Au dernier moment, alors qu'il tenait Kisenosato en équilibre sur le bord du cercle, son genou droit s'est dérobé, et l'appui qui allait avec, permettant à l'ôzeki du Toganoura-beya d'obtenir une septième victoire et de rester au contact des autres leaders.

    Kakuryû s'écarte et guide Ikioi vers le sol. (©Nikkei.com)

    Et pour aller chercher Kakuryû, seul lutteur encore invaincu au début de ce nakabi, il va falloir faire fort. Le Mongol semble intouchable ce mois-ci. Il essuie tous les assauts de ses adversaires sans reculer, encaissant tsuppari et harite sans broncher. Pour mieux contrer et sortir l'impudent. Ikioi en fait les frais aujourd'hui. Il semblerait que, tournoi après tournoi, les habits de yokozuna lui aillent de mieux en mieux. Ce qui est le cas depuis longtemps pour Hakuhô qui, rappelons-le, est en chasse lors de ce Kyûshû. A la chasse au record mythique de Taihô de 33 yûshô. Malgré son faux-pas, contre Takayasu, Hakuhô reste maître de son sujet et ne s'embarrasse pas sur le dôhyô. Terunofuji a vite pris la sortie, et il a même eu le droit à un petit "bonus" du yokozuna. Ce dernier a reçu quelques réprobations de la part du public qui n'apprécie guère ces gestes hors combat. Enfin, il faudra garder un oeil sur lui, Harumafuji est de retour à son niveau réel. Virevoltant, incisif, il donne le sentiment de vouloir passer sa colère des deux défaites qu'il s'est infligé sur chaque adversaire. Avec une telle grinta, il peut encore espérer mettre des bâtons dans les roues de Kakuryû, notamment.

    Les sekiwake ont connu des fortunes diverses. D'un côté, Aoiyama a bien géré son combat contre Aminishiki, assénant quantité de harite et autres tsuppari pour le désorienter, avant de le sortir du cercle. Cette cinquième victoire peut lui offrir un peu de répit avant d'envisager ses futurs combats contre les yokozuna en seconde semaine. De l'autre côté, on a Ichinojô qui a perdu sans combattre ou presque aujourd'hui. Peut-être que son matta l'a déstabilisé et qu'il n'a pas su quoi trouver à faire ensuite. Avec une fiche de 4-4 et quelques ôzeki et un yokozuna à affronter, la seconde semaine s'annonce plus compliquée que prévue.

    Enfin, on soulignera une nouvelle fois la forme incroyable affichée par Kyokutenhô : septième victoire, contre Okinoumi ! Encore une et il décrochera un superbe kachi-koshi. Et qui sait : plus encore ? Une place parmi les joi-jin en janvier prochain ?

    >>> Retrouvez les résultats de la huitième journée sur le forum

    * Le Pèlerinage de Shikoku comporte 88 temples. Dans sa version stricte, il est long de 1170 km et les pèlerins qui le font entièrement à pied mettent entre 40 et 55 jours pour le terminer.
  • Forum

    liclic

    Ichinojo, prise de mawashi

    Comme pour beaucoup de rikishi, le début du basho est souvent un très bon indicateur de la manière avec laquelle le rikishi combattra durant ce basho.

    liclic 07/08/2022, 23h26 Voir le dernier message
    skydiver

    Ichinojo, prise de mawashi

    Ichinojo affirme être particulièrement motivé et dit viser le grade d’Ozeki lors du prochain basho. Confirmation ou retour « à la normale », ça

    skydiver 03/08/2022, 01h04 Voir le dernier message
    skydiver

    Hakuho reprend la Miyaginobeya

    L’annonce officielle de l’identité du nouvel Oyakata est arrivée assez tardivement, en effet.

    skydiver 03/08/2022, 01h01 Voir le dernier message
    lolo

    Hakuho reprend la Miyaginobeya

    C'était déjà prévu ? Car je trouve cela rapide, et en même temps, cette limite d'âge était forcement connu depuis un moment

    lolo 02/08/2022, 22h42 Voir le dernier message
    lolo

    Ichinojo, prise de mawashi

    Malgré la victoire, ces constations sur le sumo d'Ichinojo sont toujours d'actualité je trouve. Peut être que cette victoire sera le déclic...

    lolo 02/08/2022, 22h40 Voir le dernier message
    skydiver

    Hakuho reprend la Miyaginobeya

    Chikubayama - son ancien nom de rikishi - Oyakata quitte donc ce mois-ci la tête de la Miyaginobeya, atteint pas la limite d’âge fixée à soixante-cinq

    skydiver 01/08/2022, 22h06 Voir le dernier message
    skydiver

    Hakuho reprend la Miyaginobeya

    L’oyakata de la Miyaginobeya atteignant l’âge de 65 ans, il doit, selon les règles de la NSK, prendre sa retraite. L’ancien Hakuho Yokozuna

    skydiver 28/07/2022, 13h39 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya basho

    Le site de la NSK propose des interviews des vainqueurs pour chaque division du Nagoya basho. L’interface en anglais facilitera votre recherche.

    skydiver 27/07/2022, 11h38 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya basho

    Les prix spéciaux (Sansho) ont été attribués comme suit:

    - Shukun sho (performance exceptionnelle): Ichinojo qui remporte cette distinction

    skydiver 24/07/2022, 19h11 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya basho

    Concernant les catégories hors Makuuchi:

    - Ryuden gagne en Juryô avec un score de 12-4.
    - Yoshii s’impose en Makushita avec 7

    skydiver 24/07/2022, 19h08 Voir le dernier message