• Natsu basho 2014 – 5ème journée (Itsuka-me)

    Les figurants quittent l'avant scène

    Hécatombe en tête aujourd'hui, un seul lutteur émergeant du quintette qui présidait encore hier. Il ne surprendra personne que ce seul lutteur soit Hakuho, qui nous a quelque peu (j'aime les euphémismes...) habitués à occuper les avants-postes depuis qu'il est parvenu aux cimes de l'Ozumo. Cela dit, l'aura de Hakuho semble avoir décliné un tantinet depuis quelques basho : sur bien des combats, il laisse transparaître le sentiment qu'il est prenable. Prenable, oui, mais pas encore pris, à tout le moins sur ce tournoi de mai, où s'il n'est pas décisif en deux secondes, il possède encore une marge sur ses adversaires, comme Takarafuji aujourd'hui. Le challenger fournit un bon tachiai, et prévient au départ la prise de mawashi du yokozuna, jusqu'à ce que les deux hommes finissent par se séparer. La deuxième charge voit Takarafuji attraper du gauche le mawashi de Hakuho mais il ne peut en profiter eu égard à la vivacité du Mongol qui le déséquilibre alors d'un shitate gauche pour l'achever au final en pivotant une fois de plus sur son axe pour un tsukiotoshi fatal. C'était juste, mais Hakuho a désormais les choses en mains en solo, position qu'il affectionne.


    Le reverra-t-on ?

    Ses quatre faire-valoir encore là hier sont tous défaits aujourd'hui : Solide oshizumo de Kisenosato qui ne laisse aucune fenêtre de tir à l'imprévisible Aminishiki, auteur d'un superbe début de basho.



    Aminishiki dépassé.

    Jolie henka suivie d'une belle prise de mawashi de Tochinowaka, ce qui ne lui suffit toutefois pas pour remporter le combat mais, ayant bien suivi et conservé sa poigne solidement ancrée, il peut achever en yorikiri Takayasu qui quitte les rangs des invaincus. Arawashi, mal embarqué face à Jokoryu, tente un makikae pour passer en prise intérieure mais échoue. Bien lui en prend, puisqu'il se rabat alors sur un kotenage de mammouth, Jokoryu sauvant son bras gauche par un spectaculaire roulé-boulé qui lui coûte son premier revers. La tentative d'évitement de Kitataiki pour laisser s'écrouler Toyohibiki embarqué dans sa charge puissante est vaine, Kitataiki, invaincu jusque-là, est sorti avant.

    Combat tranquille en puissance pour Harumafuji qui choppe du gauche le mawashi de Chiyotairyu et le repousse d'un nodowa sur la poitrine. Pas plus de stress pour le dernier yokozuna, Kakuryu, qui repousse à la tawara le petit Takekaze en poussées frontales avant de l'achever sur hatakikomi. Classique et efficace.


    Pour le spectaculaire, on verra plus tard...

    Kotoshogiku dispose lui du shin-sanyaku trentenaire Yoshikaze en plaçant rapidement un kotenage. Les deux ozeki s'en sortent plutôt pas mal en ce début de tournoi.

    Lancé dans un deuxième basho d'ozeki-run, Goeido respecte un bon tableau de marche, ne connaissant aujourd'hui pas de grosse difficultés pour battre Aoiyama, le Bulgare étant placé trop bas et offrant la victoire à Goeido qui n'a qu'à s'écarter et éviter l'allonge de ses bras pour remporter un succès facile. Tochiozan n'est pas en reste, améliorant sa difficile situation de début de basho en décrochant rapidement une prise sur l'arrière du mawashi de Chiyootori qu'il fait passer sous son épaule pour l'envoyer en dehors du cercle.

    Très genki et en forme, Ikioi ajoute une quatrième victoire sur Kyokutenho, qui paraît lui à l'agonie sur ce tournoi. Le vétéran Mongol a déjà eu ce genre de passes mais le tournoi risque d'être très compliqué pour lui. Endo est tout aussi en forme avec lui aussi une quatrième shiroboshi en poussée-tirage sur Toyonoshima. Sur sa lancée, l'espoir japonais va commencer à ambitionner les sanyaku avant le cap des dix basho, une belle performance.


    Convaincant, Endo, pour l'instant.

    Véritable taureau miniature, Shohozan expulse tout en poussées et en allonge (pas anodin vu son gabarit) un Tamawashi trop faiblard pour lui résister. Myogiryu contrôle Kaisei et le repousse à la tawara, le Brésilien tentant vainement une projection au cou de son adversaire. On attendait Homasho en meilleure situation, mais à tout le moins il fait le métier ce jour en expulsant au contact Okinoumi qui n'est pas au mieux de sa forme et vaut mieux que son score piteux. Beau combat d'hommes entre Terunofuji et Tokushoryu, ce dernier résistant à plusieurs reprises aux assauts de son adversaire campé sur son mawashi avant de placer un très solide uwatenage main droite. Osunaarashi, qu'un problème au talon contraindrait à son positionnement bien trop haut sur ce basho, montre une impressionnante solidité pour résister aux nodowa surpuissants du poids-lourd Chiyomaru. Une fois qu'il parvient à bloquer ceux-ci en passant ses bras sous les aisselles, il a partie gagnée et expulse son adversaire pour un très méritoire succès. Oshidashi de raccroc de Takanoiwa qui s'écroule alors que le pied de Tokitenku est déjà sorti en dépit des efforts de ce dernier. Takanoiwa remporte son premier succès de mai. En mode artiste, Sadanoumi place un deuxième sotogake de rang, Masunoyama succédant à Daido comme victime. Sadanoumi l'emporte brillamment, en fils spirituel de Kitanofuji (55 sotogake en carrière). Solide yorikiri de Gagamaru qui progresse (lentement) en la matière, surclassant physiquement Sokokurai. Kyokushuho avait les choses bien en main en abreuvant Sotairyu de tsuppari bien placés, mais le Mongol choisit un timing déficient pour tenter d'emporter l'affaire en hatakikomi. Sotairyu, avec de bons réflexes, en profiter pour sortir l'imprudent.

    En juryo, journée à surprises puisque les trois leaders, dont l'impressionnant poids-lourd mongol (une rareté) Ichinojo sont vaincus laissant cinq de leurs camarades revenir à hauteur. Cette division promet d'être passionnante et indécise jusqu'au bout. En makushita, le héros du documentaire de Jill Coulon, Kyokutaisei, subit son premier échec face à l'ancien sekitori Kizenryu. Il pourra se consoler demain en arborant pour la première fois un oicho-mage, face à Kotoyuki de juryo. Tochinoshin reste aux avants-postes de la division pour un retour que l'on imagine rapide chez les sekitori.
  • Forum

    skydiver

    [ Kirinji ] Présentation générale.

    Selon un site d’informations générales en japonais, plusieurs de ses organes auraient cessé de fonctionner en peu de temps.

    skydiver 13/04/2021, 17h42 Voir le dernier message
    skydiver

    [ Kirinji ] Présentation générale.

    L’information semble être passée inaperçue mais Kirinji Sekiwake est décédé le 1er mars.

    skydiver 13/04/2021, 17h38 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Les prix spéciaux de la NSK ont été attribués comme suit:
    - Shukun shou (meilleure performance) pour Terunofuji
    - Kanto shou (fighting spirit)

    skydiver 30/03/2021, 16h41 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Oui, un bon parcours régulier. Sa promotion est méritée.

    skydiver 29/03/2021, 13h02 Voir le dernier message
    Tadanobu

    Haru Basho 2021

    Elle est belle la (re)promotion de Terunofuji du coup ! 13, 11 et 12 victoires, sans une seule victoire par défaut, et en terminant par un Yusho ! C'est

    Tadanobu 29/03/2021, 12h14 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Reste à voir si le problème est physique ou bien mental pour Takayasu qui avait pourtant les cartes en main pour s’imposer. Il peut avoir des regrets.

    skydiver 28/03/2021, 13h17 Voir le dernier message
    Kotoshikona

    Haru Basho 2021

    Je suis déçu de la fin catastrophique de Takayasu ce basho. Il a fait le plus dur et a perdu la main à la fin.
    Par contre, il faut bien noter le

    Kotoshikona 28/03/2021, 12h22 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Terunofuji 12-3 avec un troisième basho gagné par oshidashi
    Takakeisho 10-5

    skydiver 28/03/2021, 10h11 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Tochinoshin 7-8
    Takanosho 8-7 (oshidashi)

    skydiver 28/03/2021, 10h05 Voir le dernier message
    skydiver

    Haru Basho 2021

    Aoiyama 11-4 (hatakikomi)
    Takayasu 10-5 qui s’est écroulé en cette fin de basho. Dommage quand on observe la première semaine du tournoi.

    skydiver 28/03/2021, 09h59 Voir le dernier message