• Natsu basho 2014 - 1ère journée (Shonichi)

    Révolte ou soumission?

    Le tournoi de mai s’ouvre donc avec trois yokozuna, du jamais vu depuis la fin de l’ère Hanada, et Mongols qui plus est. Sera-t-il celui d’une révolte des Japonais, qui croient (espèrent) un renouveau de leur sumo possible entre les valeurs établies comme Kisenosato, les costauds qui frappent à la porte comme Goeido et les jeunes loups aux dents longues comme Endo. Ce basho pourrait apporter des réponses et accroître ou doucher ces espoirs.
    La surprise du jour est à mettre à l’actif de Yoshikaze, même si l’on peut la relativiser en remarquant que son bilan était positif face à Harumafuji, qu’il n’avait cependant pas combattu depuis deux ans et donc la tsuna du Mongol. Le feu follet se rue comme à l’accoutumée sur son adversaire, tout yokozuna qu’il soit, ce dernier commettant l’erreur de tenter le hatakikomi alors que Yoshikaze est placé et en équilibre stable. Le yokozuna est alors promptement renvoyé au-delà des cordes, et Yoshikaze engrange un succès de prestige.


    Une surprise qui n’en est pas (totalement) une.


    Pressé, Hakuho commence par une bonne baffe pour désorienter Chiyootori, ce qui semble fonctionner à merveille puisqu’il se retrouve totalement désaxé, et à la merci des solides poussées du yokozuna qui peut rentrer rapidement se taper un cappuccino. Le Mongol peut accrocher le nombre de victoires de son mentor Taiho dès la fin du tournoi, il sera motivé, n’en doutons pas. Le shin-yokozuna Kakuryu a fort à faire ce jour face à un courageux Aoiyama, qui lui tient un moment la dragée haute, avant de glisser malencontreusement. Le Bulgare méritait mieux que cette conclusion, le Mongol s’en tire lui à moindre frais.


    Dommage pour Aoiyama…


    Kotoshogiku, que l’on disait pas totalement remis de ses soucis physiques, domine en gaburi-yori Chiyotairyu, pas dangereux un instant. L’ozeki a l’air genki. Kisenosato aussi, bien que lui se complique la vie en ne trouvant pas l’ouverture sur le mawashi de Takekaze, avant de faire parler les watts pour un succès en force.

    Grosse henka de Aminishiki qui, déterminé à revenir une fois de plus au contact des sanyaku, bluffe le malheureux sekiwake Tochiozan. Goeido trouve en Takarafuji un adversaire moins roublard qu’il domine tranquillement en enserrant son bras pour le finir en tottari. Le choc de génération entre Endo et Kyokutenho tourne nettement à l’avantage du nouveau venu, trop costaud une fois les mais sur le mawashi. Il inaugure de la meilleure manière son croupion de chonmage.


    Solide succès d’Endo, qui va devoir songer à un autre shikona…

    Shohozan agonit Toyonoshima de tsuppari avant de passer ses bras, le petit enserrant alors le cou de son adversaire dans une position peu académique. Cela lui suffit pour assurer un replacement, mais Shohozan se montre au final trop costaud et remporte au forceps un combat au couteau (c’est bien médical, tout ça…). Combat patient et puissant de Kaisei qui verrouille son gauche et prévient les tentatives de makikae de Ikioi avant d’équilibrer sa position pour le sortir sans coup férir. Homasho a-t-il été surclassé par le comité du torikumi ? Le débat a fait rage dans l’entre-basho. Toujours est-il qu’il est vaincu, assez nettement en plus, par Tamawashi. Les trois prochains combats seront décisifs pour juger de son potentiel au haut niveau. Myogiryu poursuit son implacable remontée vers les sommets qui sont plus conformes à son potentiel. Tokushoryu est balayé par un yorikiri musclé. Belle prise de mawashi de Takayasu qui surclasse le prometteur Mongol Terunofuji. Osunaarashi montre toujours le même problème (récurrent chez les non-Asiatiques), à savoir une position trop haute après l’atari. Mais en termes de puissance et de placement, il est clairement au niveau, son succès du jour sur Okinoumi, solide lutteur, ne souffrant aucune contestation. Il devrait avoir bientôt l’opportunité de se frotter au sanyaku. Toyohibiki assène des nodowa de mule sur la grande carcasse de Tochinowaka, déséquilibré et sorti par le dernier et fatal mouvement. Victoire express de Chiyomaru qui contient la charge de Takanoiwa puis s’écarte vivement, mystifiant le Mongol. Assaut costaud de Masunoyama, mais Jokoryu le contre en faisant un quart de tour tout en crochetant le bras de son adversaire pour un uwatenage tranquille. Gagamaru a la main sur son combat en plaçant bien son imposante masse, mais Kitataiki fait montre d’un beau timing en ouvrant la porte au moment opportun, laissant la physique contraignante du Géorgien faire le reste. Gros combat entre les deux revenants mongols Tokitenku et Kyokushuho, le premier l’emportant au terme d’une grosse lutte et de deux tentatives de kake qui déstabilisent le « jeunot » pour une jolie conclusion en uwatenage. Pur son tout premier combat en makuuchi, Sadanoumi se montre fringant face à Chiyonokuni, lui-même de retour en division reine. Après un âpre affrontement à base de tsuppari, Sadanoumi parvient à profiter d’une poussée mal placé de son adversaire pour passer sous sa garde et le jeter hors du cercle comme un fétu de paille. Arawashi, lui aussi newbie à ce niveau, connaît moins de réussite face à l’ancien paria Sokokurai, dont le bras gauche profondément ancré sur son mawashi se révèle au bout du compte fatal sur yorikiri.
  • Forum

    skydiver

    Fukuoka basho

    Avec le succès d’Abi lors de ce Fukuoka basho enregistre six vainqueurs différents pour autant de tournois cette année. Je ne connais pas cette

    skydiver 05/12/2022, 21h40 Voir le dernier message
    skydiver

    Fukuoka basho

    Quatrième Shukun sho pour Takayasu et deuxième Gino sho pour Hoshoryu, à l’issue du tournoi.

    skydiver 05/12/2022, 21h34 Voir le dernier message
    skydiver

    Fukuoka basho

    La presse digitale japonaise indique aujourd’hui que la blessure de Daieisho, lors du basho, nécessite un mois d’arrêt complet.

    skydiver 05/12/2022, 21h24 Voir le dernier message
    skydiver

    [ Takatoriki ] Présentation générale.

    Takatoriki se montre particulièrement incisif à l’encontre d’un ancien policier devenu membre de la NSK. Il l’accuse de partialité dans

    skydiver 01/12/2022, 14h52 Voir le dernier message
    skydiver

    [ Takatoriki ] Présentation générale.

    L’ex Takatoriki n’épargne personne sur sa chaîne YouTube et se montre très direct, comme rarement au Japon.

    skydiver 30/11/2022, 06h05 Voir le dernier message
    skydiver

    [ Takatoriki ] Présentation générale.

    Takatoriki a sorti, le 27 septembre dernier, un livre qui dénonce les scandales divers dans le monde du sumo. L’argent, les manipulations etles

    skydiver 29/11/2022, 19h26 Voir le dernier message
    skydiver

    Fukuoka basho

    Selon le média digital Kyodo News aujourd’hui, au regard du basho qui vient de s’achever et en cas de victoire lors du prochain, Takakeisho

    skydiver 29/11/2022, 12h38 Voir le dernier message
    Kotononami

    Fukuoka basho

    Yutakayama , loin de son niveau depuis pas mal de temps et certainement diminué par des blessures vient d'annoncer son intai.

    Kotononami 28/11/2022, 10h11 Voir le dernier message
    skydiver

    Fukuoka basho

    Abi remporte son premier basho et gagne, à cette occasion, son quatrième Kanto sho (Prix du fighting spirit).

    skydiver 28/11/2022, 07h58 Voir le dernier message
    skydiver

    Fukuoka basho

    En tout cas, final haletant hier pour ce Fukuoka basho. Dommage aussi pour Takakeisho Ozeki qui a été totalement dominé pour le dernier combat.

    skydiver 28/11/2022, 01h21 Voir le dernier message