• Basho mitigé pour la Takasago - beya

    En réponse au trè bon article de Tony sur la Kokonoe beya, intéressons nous à une heya qui pourrait bien devenir une heay phare : la Takasago beya.
    Dirigée par Takasago oyakata (ancien ozeki Asashio), cette heya a connu un bon basho dans les hauts rangs, mais un basho plus mitigé dans les rangs inférieurs.
    A remarque, bien sûr : Asashoryu ! Le lutteur vedette de la heya a remporté son premier yusho, et en ozeki de plus. Toki a lui réalisé un bon tournois en maegashira 7, avec un bilan de 9-6. Le troisième makuuchi, Asanowaka, a lui sombré corps et âmes, avec 5-10 en maegashira 15... et une rétrogradation en juryo assurée.
    En juryo, de même, désatsre pour Senshuyama (5-10 en juryo 1). Asasekiryu, par contre, finit 2ème de la division avec 10-5 en juryo 8.
    On peut donc, raisonnablement, s'attendre à un bel avenir pour cette heya en makuuchi, avec bientôt : Asashoryu ( yokozuna ?), Asasekiryu (très prometteur) et Toki (régulier, quoique faible en haut de classement). Plutôt un bon bilan en sekitori donc.
    En makushita, les choses se sont aussi assez bien passées : Asamiyoshi (ancien yokozuna universitaire) va encore plus se rapprocher des sekitoris avec son score de 4-3 en makushita 5 est. En milieu de makushita, bon tournoi de Kimenryu (5-2 en makushita 32 ouest), mais déception pour Ohga (3-4 en makushita 24 est).

    Mais en dessous...
    En sandanme, c'est la catastrophe : 1seul kashi-koshi sur les 9 lutteurs de la heya !
    Seul Shinzan (sandanme 89 est) s'en sort, avec un score de 4-3. Sasn rentrer dans le détail, 6 autres sont 3-4, 1 est 2-5 (Fukujumaru) et un est 1-5-1 (Asanotsu).
    C'est un peu mieux en jonidan, où 5 des 7 lutteurs sont kashi-koshi. En particulier, Minatosato finit 5-2 en jonidan 9 ouest, et les deux frères Kumanosuto (jonidan 46 est) et Kumagoh (jonidan 47 est) sont 5-2 et 6-1 respectivement.
    Enfin, en jonokuchi, bon bilan des deux débutants Kaganishiki (4-3 en jonokuchi 39 est) et Ozaki (4-3 en jonokuchi 38 est). Asakimdzuka est 4-3 aussi (jonokuchi 30ouest). Le jeune Ryujin (premier tournoi en juillet 2002) réalise un bon 5-2 en jonokuchi 12 est. Par contre, catastrophe de Asaebisawa, à 0-7 en jonokuchi 41 est !!!
    Asaebisawa semble avoir du mal à se mettre au sumo,vu ses résultats :
    mars 2002 : mae-zumo
    mai 2002 : 1-6 en jonokuchi 50 ouest<
    juillet 2002 : 1-6 en jonokuchi 36 ouest
    septembre 2002 : 0-7 en jonokuchi 37 est
    novembre 2002 : 0-7 en jonokuchi 41 est.
    Pas toujours si facile que ça le sumo.........

    Pour résumé tout ceci, sur les 30 lutteurs de la Takasago beya, 15 ont obtenu leur KK, 14 sont MK, et 1 était non classé (retour en janvier). 1 a gagné sa division, et 2 autres l'on presque fait. 2 lutteurs ont bien démarré leur carrière, et un lutteur essaye encore de comprendre pourquoi des gros types presque nus se jettent sur lui...

    Dernière nouvelle enfin : Nishidiko oyakata (l'ancien sekiwake Mitoizumi) quitte la heya, pour fonder la nouvelle Nishidiko beya, emportant avec lui 4 lutteurs, dont le jonidan Umenokawa (2-5 au kyushu basho).