• Nagoya basho 2013 – 8ème journée (Nakabi)

    Une planète et deux satellites.

    Imbattable au sens propre depuis deux basho, Hakuho se dirige tout droit vers un troisième zensho yusho. Il paraît un peu tôt pour le dire mais quand on voit que la chance se mêle à son talent, il ne reste plus rien à ses « adversaires » car le yokozuna a été en danger devant ce diable d'Aminishiki. Il aurait même dû sortir mais voilà, il est resté in-extremis au bord de la tawara (c'est le côté chanceux) et sa réactivité de félin à fait le reste en laissant passer le Japonais. Si Hakuho est seul en tête, ils ne sont plus que deux à le suivre à une défaite. L'autre yokozuna, Harumafuji, s'est en effet pris les pieds dans le tapis Chiyotaryu (un rikishi qui explose sur ce basho) qui a fonçé plus vite sur le Mongol que ce dernier ne l'évitait. Tout repose sur les épaules de Kotooshu qui s'est débarrassé de Tokitenku simplement à l'aide d'une projection de belle facture. Enfin, toujours sur son petit nuage, Kaisei a fait parler la poudre en projetant Shotenro dans le public mais bon... disons pudiquement qu'on attend sa deuxième semaine avec impatience.



    Très émotif, Kisenosato ne cache jamais rien de son état d'esprit avant un combat. Contre Kyokutenho, c'était la confiance (certains diraient l'arrogance) qui prédominait et, de fait, l'ozeki n'a eu aucun mal à mener sobrement le vétéran Mongol hors du cercle avec une retenue qui l'honore. Cette fois-ci, Kotoshogiku ne s'est pas fait avoir par une henka. Il a été plus prudent mais aussi moins percutant, ce qui l'a obligé à un combat plus long avec Goeido, toujours redoutable dans ce genre de situation. L'ozeki n'a donc jamais cessé d'attaquer pour sortir le sekiwake avant de le fracasser au sol quand il a vu que le yorikiri ne marcherait pas. Kakuryu a laissé passer Shohozan en deux temps car sa première tentative a été infructueuse mais au final, l'ozeki, plus réactif, n'a eu aucun mal à fixer son tempo et obtenir ce qu'il voulait : une chute de Shohozan. Myogiryu a été très prudent pour traiter le cas Takekaze, se gardant bien de le pousser sans réfléchir. Du coup, il a été contraint à une longue lutte au corps à corps qu'il a conclu d'un très beau shitatenage.

    Etonnant de mimétisme avec Hakuho, Ikioi ressemble même au yokozuna dans son sumo. Face à Takayasu, qui a déjà démontré sa valeur sur ce tournoi, Ikioi a démarré en trombe, comme Hakuho, pour ensuite ne laisser aucun répit à Takayasu, comme Hakuho, et enfin l'achever d'une projection (un kotenage), comme... Hakuho. Un peu plus de puissance et de technique et qui sait où il pourrait aller ? Gagamaru a besoin d'imposer sa puissance dès le tachi-ai pour espérer l'emporter. Comme Takarafuji a parfaitement encaissé le choc, le Géorgien s'est donc agité en vain avant de se résoudre à sortir. Tochiozan a tout de suite vu qu'il pouvait s'esquiver pour laisser Toyonoshima aller à terre, alors pourquoi en faire plus ?

    Aran a tenté de bousculer Fujiazuma en pure perte puisqu'il se retrouve à terre, contré. D'une force égale, Kitataiki et Okinoumi se sont livrés une lutte à couteaux tirés. Alternant les épisodes attentistes, bloqués l'un par l'autre, avec des éruptions d'énergie pour faire sortir l'adversaire, il a fallu un long moment pour que la victoire laborieuse d'Okinoumi, un peu plus technique, se dessine. Toyohibiki n'a pas eu à forcer son talent pour repousser Kotoyuki avant de reculer pour le laisser tomber. Un grand classique qui marche toujours. Aoiyama a été plus tranchant encore en surclassant complétement Yoshikaze, incapable d'endiguer l'énorme puissance du Bulgare.

    Sans doute sonné par le bon coup de tête asséné par Masunoyama à l'atari, Sadanofuji a résisté comme il a pu sans pouvoir empêcher une projection logique tant Masunoyama était mieux placé. Daido est devenu le premier lutteur de la division makuuchi make koshi en se faisant battre pour la huitième fois (en autant de jours) par Tokushoryu. Cette fois-ci, il n'a même pas résisté, il a tout simplement été balayé. Faisant preuve d'une belle technique, Sokokurai a une nouvelle fois démontré qu'il était dans le coup en allant battre Jokoryu. Après avoir projeté ses deux derniers adversaires, Wakanosato s'est fait surprendre d'une manière très similaire par un kotenage aérien de Tamawashi.

    En juryo, Endo va aborder la deuxième semaine en seul leader après sa victoire solide contre Tochihiryu. Très sûr de lui, puissant, calme, ce lutteur issu de la filière universitaire a déjà le comportement d'un vieux briscard comme Homasho, l'ancien co-leader, qui a néanmoins a chuté devant l'ardeur de Wakakoyu. Takanoiwa et Azumaryu se sont livré à un combat homérique qui aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre à tout moment. Au final, le grand Azumaryu a profité de son allonge pour retourner le protégé de Takanohana et s'imposer de fort belle manière.
  • Forum

    skydiver

    Tournoi au Kokugikan

    Il est désolant de voir Ura se traîner ainsi sur le dohyo. Son makekoshi était difficilement imaginable à l’issue de la sixième journée du basho.

    skydiver Hier, 22h11 Voir le dernier message
    skydiver

    Tournoi au Kokugikan

    Avant dernière journée du basho:

    - Sadanoumi 9-5 uwatenage Roga 6-8
    - Tokihayate 6-8 tsukiotoshi Hokutofuji 6-8
    - Tamawashi

    skydiver Hier, 21h45 Voir le dernier message
    skydiver

    Tournoi au Kokugikan

    Quatre rikishi peuvent encore logiquement prétendre à la la victoire finale. Un basho ouvert donc mais qui restera marqué par les abandons rapides de

    skydiver 24/05/2024, 12h48 Voir le dernier message
    skydiver

    Tournoi au Kokugikan

    Ura, maintenant en position de makekoshi, poursuit son improbable spirale infernale avec une septième défaite de rang.

    skydiver 24/05/2024, 12h43 Voir le dernier message
    skydiver

    Tournoi au Kokugikan

    Résultats de la treizième journée en cours:

    - Ichiyamamoto 7-6 tsukidashi Tsurugisho 3-10
    - Roga 6-7 okuridashi Hokutofuji

    skydiver 24/05/2024, 10h45 Voir le dernier message
    skydiver

    Tournoi au Kokugikan

    Que penser de Ura, invaincu après six journées et qui vient donc d’enregistrer sa sixième défaite d’affilée…?

    skydiver 23/05/2024, 11h21 Voir le dernier message
    skydiver

    Tournoi au Kokugikan

    Après cette douzième journée les scores sont les suivants:

    - Ichiyamamoto 6-6 oshitaoshi Ryuden 7-5
    - Roga 5-7 uwatedashinage

    skydiver 23/05/2024, 10h44 Voir le dernier message
    skydiver

    Tournoi au Kokugikan

    Oui, on n’est pas loin de l’hécatombe. Avec des rikishi du haut du banzuke qui plus est.

    skydiver 20/05/2024, 08h24 Voir le dernier message
    liclic

    Tournoi au Kokugikan

    Ce qui m'attriste le plus, c'est le nombre très élevé de kyujo que ce soit pour blessure pour covid...

    liclic 20/05/2024, 03h55 Voir le dernier message
    skydiver

    Tournoi au Kokugikan

    Ura rentre dans le rang avec une deuxième défaite d’affilée. Tout reste ouvert pour la victoire finale après cette première semaine.

    skydiver 19/05/2024, 16h12 Voir le dernier message