• Aki basho 2011 - 11e journée (jûichinichi-me)

    Gagamaru, ce surprenant outsider.

    Pour cette onzième journée du tournoi de septembre qui se déroule à Tôkyô, quatre combats retenaient l'attention, constituant un bouquet final explosif. Tout d'abord, il y eut ce Kotoshôgiku - Tochiôzan. Pour le sekiwake du Sadogatake-beya, tous les combats sont importants pour espérer décrocher une promotion parmi les ôzeki. Hélas pour lui, aujourd'hui, Tochiôzan était plus fort, mieux armé grâce à ses solides appuis qui lui ont permis de le sortir sans sourciller. Kotoshôgiku concède sa seconde défaite du tournoi et grille là un nouveau joker.
    Vint ensuite le combat européen. Pas l'habituel Kotoôshû - Baruto. Non, cette fois, un outsider surprenant s'est invité. Il s'agit du Géorgien Gagamaru, qui remplace le Bulgare. Dans une lutte plutôt molle, car les deux lutteurs cherchaient à placer des poussées décisives, voire des nodowa, la victoire revint à Gagamaru ! Il obtient ainsi sa dixième victoire du tournoi et demeure en lice pour le titre. Certes, cet objectif lui sera difficile à atteindre, mais comme rien n'est écrit à l'avance... qui sait ? Pour l'Estonien, par contre, la perspective de yûshô s'est envolée.



    Tochiôzan à la conclusion. Kotoshôgiku s'incline pour la seconde fois du tournoi.



    Un autre sekiwake peut rêver d'une potentielle promotion : Kisenosato. Mais aujourd'hui, il avait fort à faire en affrontant l'ôzeki Harumafuji. Autant dire que ce combat promettait du suspense, entre un candidat à la tsuna, hors de course, mais qui cherche à montrer le meilleur de lui-même jusqu'au bout, et un aspirant ôzeki qui doit réaliser une fiche quasi parfaite. Et effectivement, les spectateurs du Ryôgiku Kokugikan ont été servis ! Harumafuji a livré un gros tachi-ai pour immédiatement se caler en position mi-basse, les mains sur le devant du mawashi de Kisenosato. Patiemment, l'ôzeki mongol a tenté de déséquilibrer le sekiwake japonais. Après une petite pause, il recommença mais cette fois-ci, il obtint rapidement ce qu'il cherchait : Kisenosato chuta en avant. Harumafuji se rapproche doucement du kachi-koshi et Kisenosato grille, comme Kotoshôgiku, un nouveau joker.
    Enfin, le clou du spectacle fut l’œuvre de deux Mongols. Hakuhô et Kakuryû. Un yokozuna en quête de titre, un sekiwake qui espérait devenir ôzeki au terme de ce tournoi. Et leur combat fut superbe, au point qu'on devrait encore en parler dans quelques années. Kakuryû a pris le combat par le bon bout, attaquant férocement le yokozuna. Quitte à avoir une chance, autant la jouer à fond... Et ça a failli marcher ! Le yokozuna s'est retrouvé acculé à la tawara, en situation plus que critique. Mais on ne devient pas yokozuna par hasard. On ne domine pas sa discipline par hasard. Et le fait que Hakuhô soit un grand champion suprême n'est pas un hasard. Hakuhô, dans un dernier élan de lucidité, commença à se défaire de l'emprise de Kakuryû pour pivoter et faire chuter son adversaire à sa place ! On ne pouvait espérer conclusion plus jolie que l'issue de ce combat pour cette onzième journée. Le yokozuna demeure invaincu et plus que jamais favori pour remporter le yûshô.

    Crédit photo :
    - Yahoo! Japan
  • Forum

    Loulou11

    Diet des sumos ?

    Merci beaucoup pour votre réponse Konosato !

    Loulou11 10/10/2019, 19h48 Voir le dernier message
    Konosato

    Diet des sumos ?

    Bienvenue sur le site Loulou11.
    A ma connaissance il n’y a aucun plan d’une d’alimentation saine, diététique etc. pour les Rikishi,

    Konosato 09/10/2019, 20h33 Voir le dernier message
    Loulou11

    Diet des sumos ?

    Bonjour,

    Tout le monde sait que les sumos mangent énormément de calories journalière pour avoir leur poids de compétition. Cependant je me

    Loulou11 09/10/2019, 16h40 Voir le dernier message
    Ashura

    Débuter un entrainement de sumo

    Merci pour cette invitation, je serais ravi et honoré de participer au keiko de Paris Sumo, si un jour je monte je vous contacterez un peu avant, car

    Ashura 06/10/2019, 20h59 Voir le dernier message
    Kaiowaka

    Mort de Jacques Chirac

    C'est vrai qu'on y passait des heures et des heures ^^
    Et pour avoir le résultat d'une page A4 il fallait chercher sur internet photos, info, articles

    Kaiowaka 05/10/2019, 22h24 Voir le dernier message
    Sakana

    Mort de Jacques Chirac

    Je me souviens surtout d'une photo de Chirac, dans la salle, avec un exemplaire du PBI sous le bras en train de saluer les spectateurs, photo qu'on trouvait

    Sakana 03/10/2019, 08h15 Voir le dernier message
    Kaiowaka

    Mort de Jacques Chirac

    En tous cas, personnellement, j'aimais bien l'équipe du MDS et je serais prêt à recommencer cette super expérience avec la même équipe ou d'autres mais

    Kaiowaka 29/09/2019, 15h19 Voir le dernier message
    liclic

    Mort de Jacques Chirac

    J'aimais bien lire les monde du sumo... J'ai été triste de la fin de la parution mais je pense que l'animosité de Nicolas Sarkozy pour Jacques Chirac

    liclic 29/09/2019, 06h07 Voir le dernier message
    Kaiowaka

    Mort de Jacques Chirac

    Pour te répondre, Nicolas n'était pas tout seul car l'équipe s'était bien étoffée et nous avions fini par être une bonne dizaine autour de Nicolas qui

    Kaiowaka 28/09/2019, 23h39 Voir le dernier message
    skydiver

    Mort de Jacques Chirac

    Je confirme les véritables passion et connaissance de Jacques Chirac pour le sumo. J’ai eu, à deux reprises, le plaisir de converser longuement

    skydiver 27/09/2019, 20h58 Voir le dernier message