• Aki basho 2011 : 4ème journée (Yokka-me)

    Au revoir la tsuna ?

    Peu de surprises aujourd'hui, pour cette quatrième journée de l'Aki basho 2011. Mais une de taille quand même : la défaite de l'ôzeki Harumafuji contre un vaillant Hômashô. Ce dernier avait décidé d'encaisser l'impact du Mongol au tachi-ai en se tenant loin de la ligne de position de départ (shikiri-sen). Hômashô a parfaitement pris l'ôzeki pour se mettre immédiatement à progresser de l'avant. Harumafuji n'est pas parvenu à contrer ou à se défaire de l'emprise de son adversaire et s'incline pour la seconde fois du tournoi. Pour ce qui est de sa quête personnelle : le grade de yokozuna, il semble que ce soit compromis cette fois encore. Mais qui sait ? Et si le Mongol parvenait à aligner 11 victoires de rang et à s'imposer au terme du senshûraku ? La mission semble toutefois fort peu réalisable.
    Concernant le yokozuna Hakuhô, celui-ci poursuit tranquillement son bonhomme de chemin, s'imposant contre Wakanosato, tout en maîtrise. Hakuhô fut plutôt serein aujourd'hui. Mais quand on voit la forme des sekiwake, il a peut-être du souci à se faire. Car les vedettes pour l'instant, ce ne sont pas les ôzeki Baruto et Kotoôshû. Certes, ils se sont imposés respectivement contre Okinoumi et Yoshikaze, peu ou prou de la même façon : en avançant, en muselant leur adversaire. Mais ce ne fut pas très convaincant même si l'essentiel était dans le fait qu'ils s'imposent. Non, les vraies vedettes, ce sont les sekiwake. Kakuryû possède encore une infime chance de promotion, malgré ses deux défaites ; Kotoshôgiku et Kisenosato ont commencé lancé comme des balles en alignant trois succès. Aujourd'hui, ces trois candidats à l'eldorado des ôzeki ont remporté leur combat. La victoire la plus aisée revient à Kisenosato contre Aran.
    Ce dernier a passé le combat à fuir pour finalement sortir... Ensuite, Kotoshôgiku s'est imposé en prenant à bras le corps son combat contre Takekaze, un lutteur rarement facile à battre. Le sekiwake a placé une poussée dans un premier temps pour mieux essayer de déséquilibrer Takekaze. Mais comme ça n'a pas suffit, il a placé une jolie projection à laquelle Takekaze ne put rien faire. Enfin, Kakuryû fut celui qui dut batailler le plus longtemps. Il faut dire que son adversaire, Toyonoshima, n'est pas n'importe qui. Ce dernier fut d'ailleurs le plus entreprenant au début du combat, mais Kakuryû sut résister avant que les deux lutteurs ne s'immobilisent quelque peu au centre du dohyô. Dans une dernière attaque, Kakuryû plaça une forte poussée, contenue dans un premier temps, avant qu'elle ne finisse par faire voler Toyonoshima hors du cercle.



    Kotoshôgiku s'impose pour la 4e fois du tournoi et entretient ses espoirs de promotion


    Concernant les autres lutteurs de la division makuuchi, notons tout d'abord les bons départs de Kokkai et Kyokuyenhô. Le Géorgien réalise un très bon retour dans la division reine, pendant que le Mongol confirme les attentes qu'on peut avoir de lui à ce niveau (Maegashira 10). Ensuite, à 3-1, nous retrouvons quelques lutteurs confirmés, tels Tochinoshin, Tochiôzan, Tokitenkû, ou encore Asasekiryû. Gagamaru, pour sa part, réalise un départ intéressant.Il sera intéressant de voir s'il se confirme dans les jours à venir. A l'inverse, l'attraction du bas de makuuchi, le Tchèque Takanoyama, réalise un début de tournoi calamiteux : aucune victoire, et peu d'opportunités de faire basculer les combats en sa faveur. Est-ce dû à son gabarit ? Ou s'écrase-t-il contre un mur technique, faisant apparaître au grand jour les lacunes de son sumô pour ce niveau ? Gageons qu'il saura toutefois s'imposer d'ici quelques jours et, pourquoi pas, terminer honorablement son premier tournoi dans la division makuuchi.
    En jûryô, ils sont deux lutteurs invaincus : Matsutani et Hokutokuni. A noter aussi que la petite colonie de lutteur du Kokonoe-beya connait des fortunes diverses : Chiyoarashi à 3-1, Chiyonokuni à 2-2 et Chiyozakura à 0-4... Enfin, l'attraction de cette division, le showman Takamisakari, est enfin parvenue à équilibrer sa fiche. S'il compte revenir rapidement en makuuchi, le pensionnaire de l'Azumazeki-beya a intérêt à ne plus flancher ni s'endormir sur ses lauriers.

    RESULTATS DE LA DIVISION MAKUUCHI



    Est kimarite Ouest
    E-M14
    Tosayutaka
    2-2
    yorikiri E-M17
    Hôchiyama
    2-2
    O
    W-M16
    Kimurayama
    2-2
    oshidashi W-M14
    Shôtenrô
    1-3
    O
    O E-M16
    Kokkai
    4-0
    yoritaoshi W-M13
    Tamaasuka
    1-3
    E-M12
    Aminishiki
    3-1
    kotenage E-M15
    Daidô
    2-2
    O
    W-M15
    Takanoyama
    0-4
    okurihikiotoshi W-M12
    Asasekiryû
    3-1
    O
    E-M13
    Yoshiazuma
    1-3
    oshidashi W-M11
    Gagamaru
    3-1
    O
    E-M10
    Tamawashi
    1-3
    yorikiri W-M10
    Kyokutenhô
    4-0
    O
    O E-M11
    Kitataiki
    3-1
    oshidashi W-M9
    Sagatsukasa
    1-3
    E-M7
    Fujiazuma
    1-3
    yorikiri E-M8
    Kaisei
    2-2
    O
    E-M9
    Masunoyama
    2-2
    oshitaoshi W-M7
    Tochinowaka
    3-1
    O
    O E-M5
    Miyabiyama
    2-2
    oshidashi W-M8
    Toyohibiki
    0-4
    O E-M4
    Tochinoshin
    3-1
    oshidashi W-M6
    Wakakôyû
    1-3
    E-M6
    Takayasu
    2-2
    susoharai W-M4
    Tokitenkû
    3-1
    O
    W-M5
    Gôeidô
    2-2
    yorikiri W-M3
    Tochiôzan
    3-1
    O
    O E-S
    Kakuryû
    2-2
    oshitaoshi E-K
    Toyonoshima
    1-3
    W-K
    Aran
    0-4
    tsukidashi W-S
    Kisenosato
    4-0
    O
    O E-S
    Kotoshôgiku
    4-0
    kotenage E-M3
    Takekaze
    0-4
    W-M2
    Yoshikaze
    1-3
    tsukitaoshi W-O
    Kotoôshû
    1-3
    O
    W-M1
    Okinoumi
    2-2
    oshidashi W-O
    Baruto
    2-2
    O
    E-O
    Harumafuji
    2-2
    oshitaoshi E-M1
    Hômashô
    3-1
    O
    O E-Y
    Hakuhô
    4-0
    yorikiri E-M2
    Wakanosato
    1-3


    RESULTATS DE LA DIVISION JÛRYÔ

    Est kimarite Ouest
    E-J14
    Hamanishiki
    0-4
    oshidashi W-J14
    Hitenryû
    2-2
    O
    O W-J13
    Hokutokuni
    4-0
    tsukiotoshi W-J12
    Kotoyûki
    0-4
    E-J13
    Hishôfuji
    1-3
    sukuinage W-J11
    Chiyoarashi
    3-1
    O
    E-J12
    Satoyama
    3-1
    yoritaoshi W-J10
    Kyokushûhô
    3-1
    O
    E-J9
    Chiyonokuni
    2-2
    tsukiotoshi E-J10
    Nionoumi
    3-1
    O
    E-J11
    Chiyozakura
    0-4
    hatakikomi W-J9
    Kaônishiki
    2-2
    O
    E-J8
    Sadanoumi
    2-2
    uwatedashinage W-J8
    Kimikaze
    3-1
    O
    O E-J6
    Aoiyama
    2-0-2
    okuridashi E-J7
    Tamanoshima
    0-4
    O W-J7
    Takamisakari
    2-2
    hikiotoshi W-J6
    Shironoryû
    1-3
    O E-J4
    Bushûyama
    1-3
    oshitaoshi W-J5
    Masuraumi
    1-3
    O E-J5
    Matsutani
    4-0
    oshidashi W-J4
    Sôtairyû
    2-2
    W-J3
    Tenkaihô
    1-3
    tsukiotoshi W-J2
    Tsurugidake
    3-1
    O
    E-J1
    Tochinonada
    1-3
    yorikiri E-J3
    Myôgiryû
    3-1
    O
    E-J2
    Sadanofuji
    3-1
    uwatenage W-J1
    Takarafuji
    2-2
    O





    Crédit photo :
    http://sports.yahoo.co.jp/sumo/photo/list/
  • Forum

    skydiver

    [ Akebono ] Présentation générale

    Les médias japonais donnent un large écho à cette disparition. Akebono Yokozuna, après ses prouesses sur le dohyo, restait une figure populaire au Japon.

    skydiver Hier, 00h44 Voir le dernier message
    skydiver

    [ Akebono ] Présentation générale

    Le site de CNN propose un article consacré au Yokozuna depuis quelques minutes.

    skydiver 11/04/2024, 15h34 Voir le dernier message
    skydiver

    [ Akebono ] Présentation générale

    Le 64eme Yokozuna a gagné 11 basho. Il laisse derrière lui son épouse, deux filles et un garçon. Hospitalisé depuis le début du mois, il est décédé d’une

    skydiver 11/04/2024, 15h28 Voir le dernier message
    skydiver

    [ Akebono ] Présentation générale

    Je suis au Japon et la télévision publique NHK vient d’annoncer le décès d’Akebono, à l’âge de 54 ans.

    skydiver 11/04/2024, 12h31 Voir le dernier message
    skydiver

    Osaka basho 2024

    Si vous avez accès à la chaîne NHK International, à compter de dimanche prochain, vous pourrez revoir les meilleurs moments de ce basho. Plusieurs rediffusions,

    skydiver 11/04/2024, 07h19 Voir le dernier message
    skydiver

    Osaka basho 2024

    En effet. Information à confirmer mais, à ce jour, je ne trouve toujours pas de liste sur le site de la NSK ou ailleurs.

    skydiver 09/04/2024, 03h14 Voir le dernier message
    lolo

    Osaka basho 2024

    Si c'est le cas, ça fait un sacrée renouvellement.

    lolo 08/04/2024, 21h21 Voir le dernier message
    skydiver

    Osaka basho 2024

    Petite exposition sympathique qui ne prend qu’une trentaine de minutes. Beaucoup de photos couvrant plusieurs générations de rikishi, des tegata

    skydiver 08/04/2024, 10h45 Voir le dernier message
    skydiver

    Osaka basho 2024

    La salle où se déroule le basho d’Osaka reste ouverte jusqu’à la fin du mois pour une exposition sur le sumo. Photos, mawashi, tegata et vidéos

    skydiver 04/04/2024, 23h38 Voir le dernier message
    skydiver

    Osaka basho 2024

    Un rikishi de la makuuchi, dont le nom reste caché à ce jour, aurait enfreint durant ce basho une des règles imposées par la NSK. Il aurait été vu au

    skydiver 01/04/2024, 22h22 Voir le dernier message