• Aki basho 2011 - Banzuke

    Harumafuji, Kotoshôgiku et Kakuryû face à leurs destins.

    Voilà que septembre pointe son nez, et l'Aki basho avec lui. Après les scandales de combats truqués, l'heure est aux challenges. Et au complet : 42 lutteurs en makuuchi, 28 en jûryô, après l'intermède de juillet avec moins de sekitori. Faisons un bref rappel de ce qui nous attend durant la prochaine quinzaine : un yokozuna qui va chercher à réaffirmer son autorité et sa domination ; un ôzeki, Harumafuji, en lice pour le grade de champion suprême ; deux sekiwake, Kotoshôgiku et Kakuryû, en course pour le grade d'ôzeki. Le haut du tableau nous promet monts et merveilles. Et on est en droit d'attendre que le suspense dure le plus longtemps possible, avec les meilleures happening possibles, au vu du talent de ces lutteurs. Cette tension pré-basho n'effacera pourtant pas un fait. Et quel fait. L'ôzeki Kaiô n'est plus en activité ! Le dernier ôzeki japonais du banzuke a tiré sa révérence. Kotoshôgiku peut y trouver là un surplus de motivation, en devenant le nouveau et seul ôzeki japonais... tout comme un surplus de stress qui pourrait faire capoter l'affaire, ou la retarder.

    Mais ce ne sera pas le seul intérêt de cet Aki basho. Loin de là, car suite aux affaires, la hiérarchie a beaucoup changé, de nouvelles têtes arrivant en makuuchi. Parmi les plus "curieuses", on retrouve évidemment Takanoyama. Depuis presque 10 ans, le Tchèque lutte dans les petites divisions avec son gabarit hors-normes (moins de 100 kg !) et, en l'espace d'un tournoi en jûryô, le voilà qui débarque dans la division reine ! Son style atypique et son gabarit vont forcément attirer les regards des spécialistes. Espérons pour lui qu'il ne passe pas au travers pour sa première à cet échelon. Masunoyama et Yoshiazuma essaieront de faire de même. Parmi les retours, on notera ceux de Tamaasuka, Hôchiyama et, surtout, de Kokkai (premier Européen à avoir atteint la makuuchi).
    En jûryô, là aussi, les spectateurs vont découvrir de nombreux nouveaux visages (pour la division) : pas moins de 6 lutteurs vont découvrir l'anti-chambre de la makuuchi : Kimikaze, Kyokushûhô, Kotoyûki, Hishôfuji et les deux disciples de Kokonoe-oyakata : Chiyozakura et Chiyoarashi. On notera aussi les retours de 6 lutteurs déjà passés par cette division. Nionoumi, Satoyama et Hokutokuni reviennent par le haut, pendant que Tochinonada, Takarafuji et, surtout !, Takamisakari reviennent par le bas... L'ensemble de la division semble homogène et devrait encore nous offrir un suspense jusque tard dans le tournoi.

    Il reste une semaine aux lutteurs pour se préparer. On attend du spectacle !


    Takanoyama passera certes après Harumafuji, Kotoshôgiku et Kakuryû, mais il devrait constituer un des principaux centres d'intérêt de cet Aki basho.


    Division makuuchi
    Est Ouest
    Hakuho
    Miyagino Beya
    Yokozuna - -
    Harumafuji
    Isegahama Beya
    Ôzeki
    Baruto
    Onoe Beya
    -
    -
    Ôzeki
    Kotoôshû
    Sadogatake Beya
    Kotoshôgiku
    Sadogatake Beya
    Sekiwake
    Kisenosato
    Naruto Beya
    Kakuryû
    Izutsu Beya
    Sekiwake
    -
    -
    Toyonoshima
    Tokitsukaze Beya
    Komusubi
    Aran
    Mihogaseki Beya
    Hômashô
    Shikoroyama Beya
    Maegashira
    #1
    Ôkinoumi
    Hakkaku Beya
    Wakanosato
    Naruto Beya
    Maegashira
    #2
    Yoshikaze
    Oguruma Beya
    Takekaze
    Oguruma Beya
    Maegashira
    #3
    Tochiôzan
    Kasugano Beya
    Tochinoshin
    Kasugano Beya
    Maegashira
    #4
    Tokitenkû
    Tokitsukaze Beya
    Miyabiyama
    Fujishima Beya
    Maegashira
    #5
    Gôeidô
    Sakaigawa Beya
    Takayasu
    Naruto Beya
    Maegashira
    #6
    Wakakôyû
    Ounomatsu Beya
    Fujiazuma
    Tamanoi Beya
    Maegashira
    #7
    Tochinowaka
    Kasugano Beya
    Kaisei
    Tomozuna Beya
    Maegashira
    #8
    Toyohibiki
    Sakaigawa Beya
    Masunoyama
    Chiganoura Beya
    Maegashira
    #9
    Sagatsukasa
    Irumagawa Beya
    Tamawashi
    Kataonami Beya
    Maegashira
    #10
    Kyokutenhô
    Oshima Beya
    Kitataiki
    Kitanoumi Beya
    Maegashira
    #11
    Gagamaru
    Kitanoumi Beya
    Aminishiki
    Isegahama Beya
    Maegashira
    #12
    Asasekiryû
    Takasago Beya
    Yoshiazuma
    Tamanoi Beya
    Maegashira
    #13
    Tamaasuka
    Kataonami Beya
    Tosayutaka
    Tokitsukaze Beya
    Maegashira
    #14
    Shôtenrô
    Fujishima Beya
    Daidô
    Ounomatsu Beya
    Maegashira
    #15
    Takanoyama
    Naruto Beya
    Kokkai
    Oitekaze Beya
    Maegashira
    #16
    Kimurayama
    Kasugano Beya
    Hôchiyama
    Sakaigawa Beya
    Maegashira
    #17
    -
    -










    Division jûryô
    Est Ouest
    Tochinonada
    Kasugano Beya
    Jûryô
    #1
    Takarafuji
    Isegahama Beya
    Sadanofuji
    Sakaigawa Beya
    Jûryô
    #2
    Tsurugidake
    Fujishima Beya
    Myôgiryû
    Sakaigawa Beya
    Jûryô
    #3
    Tenkaihô
    Onoe Beya
    Bushûyama
    Fujishima Beya
    Jûryô
    #4
    Sôtairyû
    Tokitsukaze Beya
    Matsutani
    Matsugane Beya
    Jûryô
    #5
    Masuraumi
    Ounomatsu Beya
    Aoiyama
    Tagonoura Beya
    Jûryô
    #6
    Shironoryû
    Sakaigawa Beya
    Tamanoshima
    Kataonami Beya
    Jûryô
    #7
    Takamisakari
    Azumazeki Beya
    Sadanoumi
    Sakaigawa Beya
    Jûryô
    #8
    Kimikaze
    Oguruma Beya
    Chiyonokuni
    Kokonoe Beya
    Jûryô
    #9
    Kaonishiki
    Azumazeki Beya
    Nionoumi
    Kitanoumi Beya
    Jûryô
    #10
    Kyokushûhô
    Oshima Beya
    Chiyozakura
    Kokonoe Beya
    Jûryô
    #11
    Chiyoarashi
    Kokonoe Beya
    Satoyama
    Onoe Beya
    Jûryô
    #12
    Kotoyûki
    Sadogatake Beya
    Hishôfuji
    Nakamura Beya
    Jûryô
    #13
    Hokutokuni
    Hakkaku Beya
    Hamanishiki
    Oitekaze Beya
    Jûryô
    #14
    Hitenryû
    Tatsunami Beya