• The Book of Sumo, Sports, Spectacle and Ritual

    Edité en 1969 par Weathermark, « The book of sumo : sport, spectacle and ritual » est un ouvrage de Douglas KENRICK complet et destiné aux non initiés. D’environ 180 pages, il présente en douze parties les généralités relatives à la pratique du sumo (règles, techniques, arbitrage, équipement, classement…), ainsi que quelques particularités (rémunération et reconnaissance des sumotori, présentation des rikishis « gaijin » de l’époque, éléments d’histoire et de littérature du sumo). Essentiellement basé sur la saison 1968, l’ouvrage date un peu... mais il reste néanmoins une excellente introduction au monde complexe du sumo. En deuxième de couverture, on trouve une reproduction à l’identique de la tegata (assez impressionnante) de Maruyama Gontazaemon (1712-49?), troisième yokozuna de l’histoire du sumo. Autre particularité, 32 pages de photos en N&B de Kokichi Otani, alors jeune photographe au magazine Sumotori, davantage favorable aux photographies prises pendant l’effort qu’à celles posées, selon lui contraires à l’esprit et au caractère sacré du sumo. A noter, un chapitre entièrement consacré à Taiho (8 pages).
    Né en Nouvelle-Zélande, Douglas KENRICK a longtemps résidé au Japon. Il était rédacteur de la rubrique sumo au journal de Tokyo Asahi Evening News. Parmi les premiers à développer les relations commerciales entre la Nouvelle-Zélande et le Japon à l’issue de la seconde guerre mondiale, il a dirigé de nombreuses entreprises à l’international. A ses heures perdues, il était membre du Conseil de la Société Asiatique du Japon et s’intéressait plus particulièrement aux sports et à la culture japonaise.


  • Forum

    lolo

    Hatsu 2019 : Torikumi de la 13ème journée (Jusannichi-me)

    Le combat Kagayaki et Yoshikaze vient révéler encore une fois un fait : les giojis ne sont pas des arbitres, ce rôle est purement figuratif.

    lolo 14/02/2019, 17h35 Voir le dernier message
    Kasamatsuri

    Kisenosato Intai

    Il est devenu Araiso Oyakata au sein de la Tagonoura-beya.

    Kasamatsuri 04/02/2019, 20h26 Voir le dernier message
    Kasamatsuri

    Takekaze Intai

    Il est devenu Oshiogawa Oyakata au sein de la Oguruma-beya.

    Kasamatsuri 04/02/2019, 20h25 Voir le dernier message
    liclic

    Takekaze Intai

    C'est vrai que Takekaze, malgré sa bouille bien burinée par le temps, semblait toujours être sévère vis-à-vis de lui-même et de ses efforts. Pour cela,

    liclic 04/02/2019, 14h39 Voir le dernier message
    Hoshifransu

    Takekaze Intai

    Merci du tuyau, Hogier ! Pour l'instant, Takakeisho ne me réussit pas beaucoup. En effet, au boulot, il faut changer régulièrement son mot de passe pour

    Hoshifransu 04/02/2019, 03h10 Voir le dernier message
    hogier

    Takekaze Intai

    Takakeisho ? Il est jeune avec un gros potentiel de progression. Connaissant un peu tes gouts, je pense que son style (pousseur éjecteur) devrait te plaire.

    hogier 02/02/2019, 15h19 Voir le dernier message
    Soupooshu

    Wakanohana était en Loire-Atlantique !

    A première vu, ça devrait passer le lundi 18 février à 21h. Et cette fois, avec un peu de chance, la partie qui concerne le club ne sera pas coupée au

    Soupooshu 01/02/2019, 11h26 Voir le dernier message
    Hoshifransu

    Wakanohana était en Loire-Atlantique !

    Merci pour ces commentaires et cette image. Que de souvenirs. Quelle époque que le Taka-Waka-boom. Et puis Wakanohana se passionnant beaucoup moins pour

    Hoshifransu 31/01/2019, 23h52 Voir le dernier message
    Hoshifransu

    Takekaze Intai

    C'était mon lutteur préféré depuis une dizaine d'année. Un petit lutteur de poche, bien trapu, très teigneux, très besogneux. Bon, ils le sont tous à

    Hoshifransu 31/01/2019, 23h38 Voir le dernier message
    Kaiomitsuki

    Wakanohana était en Loire-Atlantique !

    Magnifique anecdote

    Wakanohana était impressionné par les cuisses des vaches.... À comparer avec les siennes lol

    Kaiomitsuki 31/01/2019, 21h22 Voir le dernier message