• The Book of Sumo, Sports, Spectacle and Ritual

    Edité en 1969 par Weathermark, « The book of sumo : sport, spectacle and ritual » est un ouvrage de Douglas KENRICK complet et destiné aux non initiés. D’environ 180 pages, il présente en douze parties les généralités relatives à la pratique du sumo (règles, techniques, arbitrage, équipement, classement…), ainsi que quelques particularités (rémunération et reconnaissance des sumotori, présentation des rikishis « gaijin » de l’époque, éléments d’histoire et de littérature du sumo). Essentiellement basé sur la saison 1968, l’ouvrage date un peu... mais il reste néanmoins une excellente introduction au monde complexe du sumo. En deuxième de couverture, on trouve une reproduction à l’identique de la tegata (assez impressionnante) de Maruyama Gontazaemon (1712-49?), troisième yokozuna de l’histoire du sumo. Autre particularité, 32 pages de photos en N&B de Kokichi Otani, alors jeune photographe au magazine Sumotori, davantage favorable aux photographies prises pendant l’effort qu’à celles posées, selon lui contraires à l’esprit et au caractère sacré du sumo. A noter, un chapitre entièrement consacré à Taiho (8 pages).
    Né en Nouvelle-Zélande, Douglas KENRICK a longtemps résidé au Japon. Il était rédacteur de la rubrique sumo au journal de Tokyo Asahi Evening News. Parmi les premiers à développer les relations commerciales entre la Nouvelle-Zélande et le Japon à l’issue de la seconde guerre mondiale, il a dirigé de nombreuses entreprises à l’international. A ses heures perdues, il était membre du Conseil de la Société Asiatique du Japon et s’intéressait plus particulièrement aux sports et à la culture japonaise.