• Natsu basho 2010 : 4ème journée (Yokka-me)


    Tochinoshin, ''la bête qui monte'' ?

    Tandis que le Yokozuna Hakuho continue son début de basho en père tranquille et se débarrasse aujourd'hui d'Homasho (0-4) dans un combat sans suspense et à sens unique (victoire sur Oshidashi), le Géorgien Tochinoshin signe une fois encore la "perf du jour" : si sa victoire de lundi contre Harumafuji n'était qu'une demi-surprise, celle d'hier face à Kotooshu, obtenue au corps à corps, était plus inattendue. Qu'à cela ne tienne, le géorgien récidive et s'offre la peau de l'ozeki Kotomitsuki (1-3), déjà mal en point sur ce tournoi. Encore une fois la prise hidari-uwate (extérieure main gauche) du géorgien est déterminante, et, après un solide tachi-ai, tantôt soulevant, tantôt poussant son adversaire, le sort du dohyo sur Yorikiri. Sa défaite du premier Jour contre Baruto n'est plus qu'un lointain souvenir, avec un troisième Ozeki de suite au tapis en trois jours, le géorgien fait un début en fanfare. Voilà Kaio, son adversaire de demain, prévenu. Le géorgien, lui aussi est prévenu, puisque le vétéran japonais, toujours invaincu, se débarrasse dans le même temps du sekiwake Kisenosato (3-1), pourtant en forme sur ce tournoi.

    L'ozeki n'aura pas eu trop à s'employer, le jeune japonais manquant de contrôle à la sortie du tachi-ai, Kaio en profite et glisse sur le flanc de Kisenosato pour mieux l'aplatir au sol (victoire sur hatakikomi).




    "Au Suivant !"
    Autre Ozeki invaincu, Baruto se débarrasse du Komusubi Tochiozan sur Sukuinage. Si les débuts du shin ozeki n'ont rien de flamboyants, on peut dire également qu'aucun de ses adversaires successifs n'a encore réussi à le faire vaciller. Tout au plus, comme Tochiozan, résistent-t-ils au tachi-ai de l'estonien. Une fois au corps à corps, "la messe et dite !". Les victoires s'enchaînant, qui sait, Baruto pourrait bien finir par rentrer de plein pied dans ce tournoi et retrouver le niveau qu'il avait lors du dernier basho.

    Toujours chez les ozeki, Kotooshu (3-1) empoche une victoire facile face à Miyabiyama tandis qu'Harumafuji (2-2) doit s'employer pour venir à bout du "chat" Toyinoshima auteur, une fois n'est pas coutume, d'un incroyable revirement en bord de tawara. Quelques secondes plus tard, les deux mains solidement sur le mawashi du maegashira, le mongol lance un Uwatenage imparable.

    Autre jolie performance du haut de tableau, Kakuryu (1-3) bat le Komusubi Kotoshogiku (2-2). Ce dernier, auteur d'un tachi-ai étrangement mou, finit par céder devant la pugnacité du mongol.

    Hormis le Yokozuna et les ozeki Baruto et Kaio, trois autres lutteurs restent encore invaincus à la fin de cette quatrième journée. Le mongol Asasekiryu tout d'abord, qui profite d'un départ un peu trop "tête basse" de Tokitenku pour lui infliger un Uwatedashinage dès la sortie du tachi-ai. Le nouveau chef de file de la Takasago-beya, en pleine spirale ascendante, est bien parti pour confirmer ses dix victoires obtenues au dernier tournoi. Le Russe Aran, auteur d'une henka modèle (mouvement d'esquive au tachi-ai), plaque de ses deux mains le pauvre Kakizoe (2-2) sur le Dohyo. Enfin Shimotori, une autre bonne surprise, ne se laisse pas déborder par le bon tachi-ai de Takekaze et renverse le cours du combat en pratiquant un oshi-zumo équilibré (victoire finale sur Oshidashi).

    De cette journée on retiendra encore :

    —La victoire de Takamisakari (3-1) sur Koryu (1-3) qui célèbre de la meilleure façon possible ses 34 ans (victoire sur Yorikiri)

    —L'énorme Tsukiotoshi d'Hakuba (3-1) sur le vétéran Wakanosato toujours en quête de sa première victoire.

    — La victoire en forme boulet de canon obtenue par Toyohibiki face à un Okinoumi beaucoup trop passif et qui devra sortir de sa réserve s'il veut perdurer en division makuuchi.

    — La victoire de Wakakoyu (3-1) obtenue au dépend de Kotokasuga (2-2) et qui entame bien son second passage en makuuchi.

    —Et enfin le combat marathon du jour qui opposait Tamanoshima (2-2) à Tochinonada (1-3), deux lutteurs le dos au mur, tout en bas du banzuke. C'est finalement le plus âgé des deux, Tochinonada (36 ans), asphyxié par l'intensité du corps à corps, qui finit par céder sur une ultime poussée de son adversaire.


    Du côté de la division Juryo.
    Gagamaru (3-1) goûte pour la première fois du tournoi à l'argile du Dohyo. Chiyohakuho (2-2) profite d'une poussée un peu trop engagé du Géorgien pour l'envoyer par terre (Hatakikomi). Seuls les lutteurs Daido, Kyoseumi et Futeno sont encore invaincus.
  • Forum

    lolo

    Nagoya Basho 2020

    Un beau Yusho pour Terunofuji après être tombé si bas pour cause de blessure.

    lolo 02/08/2020, 16h46 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Le maegashira Terunofuji a encore enregistré une belle victoire aujourd’hui et se retrouve en tête avec 12 victoires contre 1 défaite.

    skydiver 31/07/2020, 18h58 Voir le dernier message
    Konosato

    Nagoya Basho 2020

    C'est officiel, Hakuho est bléssé au genou et se retire du tournoi . Le titre se jouera sûrement aujourd'hui avec le combat entre Terunofuji et Asanoyama

    Konosato 31/07/2020, 06h06 Voir le dernier message
    liclic

    Nagoya Basho 2020

    Hakuhou est-il finalement blessé car sur le combat du jour il semblait avoir du mal à marcher ?

    liclic 31/07/2020, 03h42 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    J’ai écrit juste avant de voir les résultats d’hier, en rentrant de l’étranger, merci pour l’actualisation. Nous avons droit à

    skydiver 30/07/2020, 09h59 Voir le dernier message
    Kotononami

    Nagoya Basho 2020

    Hakuho a été défait ce jour et de fort belle manière par Daiesho Sky’
    Ce qui provoque un beau regroupement en tête avec 3 leaders désormais

    Kotononami 29/07/2020, 22h07 Voir le dernier message
    lolo

    Nagoya Basho 2020

    Hakuho vient de perdre aujourd'hui contre Daieisho. Il avait du récupérer les semelles antidérapante de Aoyama a bazardé il y a un moment.

    lolo 29/07/2020, 22h05 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Hakuho Yokozuna reste seul invaincu dans ce basho mais 4 autres rikishi peuvent encore viser la victoire finale.

    skydiver 29/07/2020, 12h37 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Je viens de revoir le combat sur NHK - notamment au ralenti - et les commentaires en japonais parlent effectivement de « corps mort ».

    skydiver 27/07/2020, 22h35 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Elle l’est en effet mais, quelque part, il en va souvent ainsi dans les décisions du gyouji et des shinpan en sumo. La subjectivité est évidente

    skydiver 27/07/2020, 19h40 Voir le dernier message