• Aki basho 2009 : 5e journée (itsuka-me)

    Un combat de Costauds :

    Si le dixième affrontement entre Hakuho et Baruto se solde par une dixième victoire du Yokozuna, il aura encore une fois tenu toutes ses promesses, le mongol devant s'y reprendre à plusieurs fois pour se débarrasser de l'estonien. On aura même vu ce dernier réussir la manœuvre périlleuse de passer son bras sous la garde de son adversaire en plein combat. Mais comme souvent dans ce genre de combat, c'est la prise extérieure sur le mawashi qui finit par faire la différence et de son bras droit glissé sous l'aisselle de l'estonien, Hakuho finit par chasser son adversaire en dehors du cercle sacré. Victoire sur Yorikiri. De son côté, l'autre Yokozuna, le mongol Asashoryu, aura eu un peu moins à s'employer pour sortir son compatriote Kyokutenho sur la même technique.

    Tous les lutteurs qui étaient invaincus le sont encore au soir de cette cinquième journée. Les deux Ozeki de la Sadogatake beya ont tous les deux profité d'un excès de générosité dans la poussée de leur adversaire. Kotooshu s'esquivant en bord de tawara pour faire chuter le lourd Miyabiyama, tandis que Kotomitsuki plaque Shotenro au sol d'un violent Katasukashi dès la sortie du tachi-ai. Le lutteur mongol risque de payer cher son (11-4) récompensé d'un Kantô-shô du dernier tournoi. Le voilà en haut du banzuke, face à tous les ténors de la division. Prochaine étape, le Yokozuna Hakuho ! Autre lutteur invaincu, Kakuryu continue son début de tournoi tonitruant et expulse Takekaze en quelques secondes. Le mongol n'a toutefois rencontré pour le moment que des lutteurs moins bien classés que lui. Enfin, tout en bas de la première division, dernier des six lutteurs invaincus, Masatsukasa passe la défense énergique de Tamaasuka et remporte la victoire sur Yoritaoshi. Avec une seule victoire pour quatre défaites, Tamaasuka commence bien mal son retour en makuuchi.





    Hakuho expulse Baruto
    Pour en finir avec les Ozeki, Kaio se sauve de la tentative de contournement de Tamanoshima et l'emporte sur Hikiotoshi, tandis que Chiyotaikai et Harumafuji goûtent une fois de plus à l'amertume de la défaite. C'est leur troisième à chacun. Le bourreau du premier cité, Aminishiki, réussit un Hikiotochi sur le fil. Tellement sur le fil que l'arbitre donne tout d'abord la victoire à l'élève de la Kokonoe-beya avant de voir sa décision inversée par les juges. En effet, c'est bien la main de l'Ozeki qui touche le sol en premier. De son côté, fidèle à son habitude, Harumafuji tente de faire la différence dès le tachi-ai et manque de peu de réussir. Seulement voilà, Tochinoshin réussit à lui échapper à la limite de la tawara et un combat de corps-à-corps s'engage (yotsu-sumo), les mains des deux lutteurs bien cramponnées au mawashi de l'adversaire. Le poids a son importance, d'autant que basho après basho Tochinoshin s'affirme comme un excellent lutteur dans ce domaine et le géorgien n'a aucun mal à retourner le Yorikiri du mongol. La tentative d'Utchari d'Harumafuji n'y change rien, victoire de Tochinoshin, sa première sur ce tournoi, sur Yoritaoshi.

    Dans le duel des Sekiwake, victoire de Kotoshogiku qui contre la tentative malhabile et mal inspiré d'oshi-sumo de Kisenosato, style dont il est peu coutumier.

    En vrac, de cette cinquième journée on retiendra encore :

    - La belle victoire d'Iwakiyama(4-1) sur Kasugao, au terme d'un combat indécis et haletant.

    - La victoire facile de Goeido (2-3) sur takamisakari, qui lui permet de redresser un peu son début de tournoi médiocre et d'empocher une petite pile de Kensho (prime à la victoire)

    - La victoire tranquille du vétéran Wakanosato (4-1) sur Bushuyama

    - Et la victoire de Yoshikaze (2-3) qui va devoir batailler pour éviter d'encaisser son cinquième make-koshi successif qui serait synonyme de retour en division juryo.



    En juryo, si Okinoumi, encore seul invaincu, remporte sa cinquième victoire par fusen suite au forfait de Kyokunankai blessé à la cheville, Yamamotoyama (4-1), de retour de blessure, demeure le favori du tournoi. Wakakoyu, sa victime du jour, aura quand même réussi à le faire vaciller avant de se faire happer par la montagne et de s'écraser au sol sur Yoritaoshi. Avec un score d'une seule victoire pour quatre défaites, le lutteur de l'Ounomatsu-beya continue sur sa triste lancée du dernier tournoi, le seul qu'il ait passé en division makuuchi, durant lequel il avait encaissé un sévère (4-11).
  • Forum

    lolo

    Nagoya Basho 2020

    Un beau Yusho pour Terunofuji après être tombé si bas pour cause de blessure.

    lolo 02/08/2020, 16h46 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Le maegashira Terunofuji a encore enregistré une belle victoire aujourd’hui et se retrouve en tête avec 12 victoires contre 1 défaite.

    skydiver 31/07/2020, 18h58 Voir le dernier message
    Konosato

    Nagoya Basho 2020

    C'est officiel, Hakuho est bléssé au genou et se retire du tournoi . Le titre se jouera sûrement aujourd'hui avec le combat entre Terunofuji et Asanoyama

    Konosato 31/07/2020, 06h06 Voir le dernier message
    liclic

    Nagoya Basho 2020

    Hakuhou est-il finalement blessé car sur le combat du jour il semblait avoir du mal à marcher ?

    liclic 31/07/2020, 03h42 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    J’ai écrit juste avant de voir les résultats d’hier, en rentrant de l’étranger, merci pour l’actualisation. Nous avons droit à

    skydiver 30/07/2020, 09h59 Voir le dernier message
    Kotononami

    Nagoya Basho 2020

    Hakuho a été défait ce jour et de fort belle manière par Daiesho Sky’
    Ce qui provoque un beau regroupement en tête avec 3 leaders désormais

    Kotononami 29/07/2020, 22h07 Voir le dernier message
    lolo

    Nagoya Basho 2020

    Hakuho vient de perdre aujourd'hui contre Daieisho. Il avait du récupérer les semelles antidérapante de Aoyama a bazardé il y a un moment.

    lolo 29/07/2020, 22h05 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Hakuho Yokozuna reste seul invaincu dans ce basho mais 4 autres rikishi peuvent encore viser la victoire finale.

    skydiver 29/07/2020, 12h37 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Je viens de revoir le combat sur NHK - notamment au ralenti - et les commentaires en japonais parlent effectivement de « corps mort ».

    skydiver 27/07/2020, 22h35 Voir le dernier message
    skydiver

    Nagoya Basho 2020

    Elle l’est en effet mais, quelque part, il en va souvent ainsi dans les décisions du gyouji et des shinpan en sumo. La subjectivité est évidente

    skydiver 27/07/2020, 19h40 Voir le dernier message