• Hatsu basho 2009 : 5ème journée (Itsuka-me)

    <div align="justify">Ca va mal pour Kotomitsuki<br>

    L'ozeki de la Sadogatake-beya est déja en facheuse posture. Cette fiche de 1-4 est son plus mauvais départ en hon-basho depuis près de 5 ans. Mais au delà du score , c'est la manière qui est préoccupante. Kotomitsuki , malade juste avant le début du tournoi est très loin de son meilleur niveau. Son tachi-ai reste percutant mais pour le reste , tout n'est que précipitation comme s'il souhaitait avant tout vite terminer ses combats. Ce fut encore le cas face à Wakanosato aujourd'hui. L'ozeki perdit très rapidement le contrôle de la situation pour s'incliner finalement sur hatakikomi.<br>
    Ce n'était d'ailleurs pas le jour de la Sadogatake-beya puisque Kotooshu co-leader jusque là s'est incliné pour la 11ème fois face à son némésis le sekiwake Aminishiki , ce dernier réalisant au passage sa 3ème henka du tournoi.<br>
    Harumafuji décroche ce jour sa très attendue première shiroboshi au grade d'ozeki aux dépends de Kotoshogiku , une victoire nette et sans bavure avec un avantage pris dès le tachi-ai et une belle conclusion en yorikiri. Le début d'une remontée fantastique?<br><br>

    <center><img src="http://www.yomiuri.co.jp/photo/20090115-743194-1-N.jpg"><br>
    Harumafuji remporte sa première victoire
    </center>
    <!--more--> Le doyen des ozeki Kaio a fait officiellement la moitié du chemin avec cette 4ème victoire sur yorikiri décrochée sur Kyokutenhô. Une prise en morozashi imparable et à l'horizon l'espoir de sortir de cette 12ème situation de kadoban.<br>
    A l'instar de Kotooshu , Chiyotaikai concède également sa première kuroboshi du tournoi face au komusubi Kisenosato.<br>
    Celui-ci a su profiter d'un tachi-ai moins percutant de l'ozeki pour se saisir rapidement de son mawashi et conclure sans difficultés sur yorikiri.<br>
    Les 2 lutteurs de l'Oguruma-beya Yoshikaze et Takekaze avaient un programme chargé aujourd'hui. Opposés respectivement aux 2 yokozuna invaincus Hakuho et Asashoryu , ils ont su néanmoins leur opposer une résistance courageuse sans toutefois les mettre en danger. 2 rencontres conclues sur uwatenage.<br><br>

    <center><img src="http://www.yomiuri.co.jp/photo/20090115-743154-1-N.jpg"><br>
    Asashoryu ne lâche rien</center><p>

    Hormis les 2 yokozuna , seuls 2 lutteurs parviennent encore à tenir le rythme. Le sekiwake Baruto s'est défait non sans mal de Toyonoshima. Très combatif , le komusubi finit par céder face à la puissance de l'estonien.<br>
    Tochiozan est très convainquant également , il a disposé tout en maitrise du doyen de la makuuchi Tosanoumi sur hatakikomi.<br>
    Parmi les poursuivants , on notera les bons départs des anciens sekiwake Tamanoshima et Hokutoriki , du Mongol Kakuryu et du jeune Goeido tous à 4-1.
    Le duo Mongol Asasekiryu-Tokitenku , décevant jusqu'à présent a repris quelques couleurs face à la paire Aran-Toyohibiki.<br>
    Mention également pour Kakizoe et Takamisakari , outsiders dans leurs rencontres respectives face à Homasho et Futeno et au final brillants vainqueurs sous les applaudissements du public venu en nombre au Ryogoku Kokugikan.<br>

    En division juryo , les Mongols Hoshihikari et Hakuba restent les seuls invaincus au tiers du basho. On notera enfin la première victoire du vétéran Kitazakura sur le shin-sekitori Kotokuni.</div>